Matchs de L2 truqués : “Aucune charge retenue” contre Olivier Dall’Oglio

A l’issue de la garde à vue d’Olivier Dall’Oglio, l’entraîneur du , dans le cadre d’une enquête sur des suspicions de matchs truqués, aucune charge n’a été retenue contre lui. Le président du club, souligne, dans un communiqué “la droiture et l’intégrité” de l’entraîneur du club Dijonnais. “Le staff et nos joueurs sont solidaires et mobilisés à 200 % pour poursuivre sur la dynamique sportive actuelle”

Lire ci-dessous.

“C’est avec stupéfaction que dirigeants, joueurs et supporters du DFCO ont appris la mise en garde à vue d’Olivier Dall’Oglio mardi matin. Les suspicions entourant la rencontre largement remportée (5-1) par le DFCO la saison passée contre le Nîmes Olympique sont d’autant plus surprenantes lorsque l’on connaît la droiture et l’intégrité de notre entraîneur. Personne ne doute de sa bonne foi dans cette affaire qui est en train de ternir son image.

A l’issue de sa garde à vue, aucune charge n’ayant été retenue contre Olivier Dall’Oglio, celui-ci a pu regagner son domicile et retrouver sa famille. Comme depuis le début de cette affaire, je n’étais pas inquiet pour notre entraîneur et pour l’avenir du DFCO. Le staff et nos joueurs sont solidaires et mobilisés à 200 % pour poursuivre sur la dynamique sportive actuelle.

Depuis l’annonce de cette affaire, de nombreux messages de sympathie ont afflué au club. Olivier Dall’Oglio et l’ensemble du DFCO vous remercient tous chaleureusement pour votre indéfectible soutien. Il prouve une nouvelle fois l’état d’esprit familial régnant au sein de notre club et la confiance que vous lui portez.

J’appelle tous les amoureux du DFCO à poursuivre ce formidable élan de solidarité à l’occasion de notre prochaine rencontre face à Orléans vendredi soir. Soyez nombreux à nous pousser vers une septième victoire consécutive à domicile. Une fois encore, l’union fera notre force !”

Les commentaires sont clos.