Dijon : Une nouvelle manifestation en hommage à Rémi Fraisse, samedi 22 novembre

Plusieurs associations lancent un appel à manifester le 22 novembre à Dijon “en hommage à , contre les violences policières et les projets inutiles qu’elles servent à imposer”. Le cortège partira de la place Darcy à 14h30 pour s’achever en début de soirée par un dépôt de bougies place de la Libération.

Lire le communiqué ci-dessous.

“Appel unitaire à rassemblement à Dijon

Le 22 novembre tou-te-s dans la rue

Pour que Rémi, Mika et tou-te-s les autres tombé-e-s, mutilé-e-s ou emprisonné-e-s ne soient pas oublié-e-s.
Le 26 octobre Rémi Fraisse est mort. Ce n’est pas une bavure, c’est le résultat d’une stratégie policière qui est allée trop loin : en blesser 1 pour en effrayer 100.Les procédures judiciaires continuent contres les militant-e-s et les manifestant-e-s. Exigeons l’abandon des poursuites et la libération de toutes et tous.

Pour l’arrêt des violences policières

L’accroissement de la répression policière est manifeste. En légitimant ces crimes, en armant la police de grenades offensives, de grenades de désencerclement, de flashballs, de tasers, les décideurs politiques sont responsables. En criminalisant les mouvements sociaux, et lanceurs d’alertes, ils portent atteinte au droit de manifester et à l’expression du peuple.

Pour la fin des grands projets inutiles, imposés de force et par la violence
Barrage de Sivens surdimensionné, aéroport inutile de Notre-Dame-des-Landes, scierie et incinérateur géants dans le Morvan… ces projets, faussement concertés, saccagent l’environnement, et gaspillent l’argent public. Ce sont au final toujours les lobbies financiers et aménageurs qui en tirent les bénéfices et non la population.

Nous appelons tou-te-s celles et ceux qui se sentent concerné-e-s à se rassembler le 22 novembre 14h30, place Darcy
pour s’exprimer, se rencontrer.

Appel unitaire à rassemblement à Dijon

Le 22 novembre tou-te-s dans la rue

Pour que Rémi, Mika et tous les autres tombé-e-s, mutilé-e-s ou emprisonné-e-s ne soient pas oublié-e-s

Pour l’arrêt des violences policières !

Pour la fin des grands projets imposés !

14h30 Place Darcy:
Marche à travers le centre ville

16h Place de la Libération
Expos, rencontres, musique, soupe chaude et discussion.

A la nuit tombante, celles et ceux qui le veulent peuvent allumer des bougies sur la place en mémoire de Rémi et de toutes les victimes de la violence du gouvernement et des policiers qu’il nous envoie.

Les commentaires sont clos.

  1. Cette gauche est extrême par ses méthodes de MENSONGES et de MANIPULATIONS. Ce mec est mort par ACCIDENT ! Cette extrême_gauche, qui prétend combattre l’extrême-droite, mais ne réussit QU’A LA NOURRIR, PAR SA DEMAGOGIE >:(
    Tous ces partis gauchistes doivent DISPARAITRE. La VRAI gauche doit être complètement refondée, sur des bases solides de défense des plus pauvres.

    straight le samedi 22 novembre 2014 à 15h34