Un “bon cru” pour la Foire gastronomique de Dijon

2013-10-foire-gastronomique-afrique-JJ-miroir-372

La 84ème édition de la s’est clôturée mardi 11 septembre sur un bilan satisfaisant. 175 000 visiteurs ont répondu présents cette année, contre 174 000 pour l’édition 2013. Le salon a augmenté sa fréquentation de 30% !

“Les exposants, pour qui la foire de Dijon est souvent la dernière de l’année, étaient soulagés pour la plupart”, assure Dijon Congrexpo, organisateur de l’événement. La foire reste une “valeur sûre” pour les exposants qui “ne se lassent pas de présenter leurs produits et leurs savoir-faire”. En effet, 80% des exposants reviennent d’une année sur l’autre.

Le Portugal, hôte d’honneur

Pour la deuxième édition du salon Vinidivio, au cœur de la foire, les viticulteurs portugais ont pu exposer leurs vins de la vallée du Douro et de Porto au quelque 1000 visiteurs du salon. C’est “enchantés de leur participation” que les producteurs ont augmenté leur notoriété et ont acquis pléthore de nouveaux contacts à la clôture du salon.

Rendez-vous pris pour 2015

Congrexpo donne d’ores et déjà rendez-vous aux visiteurs en octobre prochain pour la 85ème édition de la foire gastronomique. Le pays à l’honneur en 2015 n’est pas encore choisi.

Lire le communiqué ci-dessous.

À l’heure du bilan, les responsables de Dijon Congrexpo, organisateurs de la foire internationale et gastronomique de Dijon, étaient satisfaits : l’édition 2014 aura été un bon cru.

La fréquentation est légèrement en hausse par rapport à l’an dernier, où l’on avait dénombré quelque 174 000 entrées. Cette année, plus de 175 000 visiteurs ont parcouru les allées de la foire.

Les exposants, pour qui la foire de Dijon est souvent la dernière de l’année, étaient soulagés pour la plupart : la foire reste une valeur sûre pour eux puisque 80% reviennent chaque année, ce qui prouve l’intérêt commercial de cette manifestation. Le secteur de la gastronomie, coeur traditionnel de la foire, a bien résisté, même si les dépenses moyennes dans les restaurants et sur les stands ont pu être en deçà des années précédentes. Les résultats du secteur de l’ameublement et de l’équipement de la maison semblent satisfaisants, mais celui de l’artisanat a, semble-t-il, été plus sensible aux effets de la crise économique.

Le pavillon du Portugal, hôte d’honneur de cette 84e édition, a été très apprécié du public ; une ambiance festive a régné tout au long des douze jours de la foire.

La 2e édition du salon Vinidivio a vu sa fréquentation progresser de 30 % par rapport à 2013 ; plus de 1 000 visiteurs ont pu découvrir les vins de la vallée du Douro et de Porto. Les viticulteurs portugais se sont déclarés enchantés de leur participation, à la fois en terme de contacts et de notoriété. La Paulée de Dijon a connu un nouveau succès, tout comme la soirée riche d’échanges organisée à Beaune à l’invitation de la Fédération des négociants qui souhaite renforcer sa coopération avec Vinidivio. La journée professionnelle a suscité un vif intérêt auprès des cavistes, sommeliers et restaurateurs.

Les nombreux événements, concours et animations qui ont eu lieu durant la foire ont contribué à souligner sa vocation gastronomique et son ambiance festive.

Rendez-vous en octobre 2015 pour la 85e édition ; le pays hôte d’honneur n’est pas encore connu, mais il s’agira bien entendu d’un pays producteur de vin, conformément à la nouvelle orientation donnée depuis l’an dernier par Dijon Congrexpo.”

Les commentaires sont clos.