Hommage à Rémi Fraisse : L’opposition Dijonnaise “condamne le vandalisme sauvage” au centre-ville de Dijon

, présidente du groupe “Union de la droite et du centre” au conseil municipal de Dijon, apporte son soutien et sa solidarité aux forces de l’ordre ainsi qu’aux commerçants victimes de ces émeutes. La présidente dénonce ce “vandalisme sauvage” et attend une condamnation ferme de cette violente manifestation.

Lire le communiqué ci-dessous

Le groupe « Union de la Droite et du Centre » condamne le vandalisme sauvage au centre-ville de Dijon

La manifestation violente qui s’est déroulée samedi dans le centre-ville de Dijon doit être condamnée avec fermeté.

Il est inacceptable que, sous couvert d’un moment de recueillement improvisé, une poignée d’individus saccage tout sur son passage.

Les dégâts sont considérables : espaces publics et mobilier urbain vandalisés, vitrines attaquées, forces de l’ordre prises pour cible…

Dans une République, l’Etat de Droit doit primer sur toutes les autres considérations. De tels actes sont particulièrement graves et intolérables. Les sanctions doivent être lourdes.

Le groupe « Union de la Droite et du Centre » apporte son soutien aux forces de l’ordre, qui garantissent la sécurité des biens et des personnes et qui, dans de telles circonstances, font respecter la loi.

Nous témoignons également de notre solidarité à l’égard des commerçants dont les vitrines ont été injustement dégradées, ainsi qu’aux agents municipaux qui vont devoir effacer les traces de cette manifestation honteuse.

Les commentaires sont clos.