Hommage à Rémi Fraisse : François Sauvadet (UDI) demande à l’Etat de “faire preuve de fermeté”

, député UDI, constate les dégâts causés lors de la manifestation du samedi 1er novembre 2014 en hommage à . Le politique tient à “remercier les forces de l’ordre” et “les services municipaux”. François Sauvadet appelle à une fermeté de la part de l’Etat “face à de telles dérives”.

Lire le communiqué ci-dessous

François Sauvadet – Réaction aux dégradations intervenues à Dijon

Suite au rassemblement qui s’est tenu à Dijon cet après-midi en réaction au drame de Sivens, de nombreux dégâts sont à déplorer dans le centre ville de Dijon.

Plus de la moitié des vitrines de la rue Charrue ont été notamment cassées et de nombreux tags insultants garnissent tous les murs du quartier. Je tiens à dénoncer le comportement des casseurs qui, sous prétexte de venger la mort d’un jeune, s’en sont pris aux locaux des petits commerçants. Je tiens à remercier les forces de l’ordre pour leur intervention ainsi que les services municipaux de Dijon qui procèdent actuellement au nettoyage des dégâts. Face à de telles dérives, l’Etat doit faire preuve de fermeté et ne rien céder. C’est la garantie d’un État de droit !

Les commentaires sont clos.