Rassemblement contre les violences des gendarmes du Testet 1er novembre 2014 à Dijon

A Dijon, mercredi 29 octobre 2014 à 18 h devant la préfecture et samedi 1er novembre 2014  à 14 h place de la Libération, auront lieu deux rassemblements de protestation contre les violences des gendarmes du Testet (contre les jeunes qui protestent contre la destruction de dizaines d’hectares de forêt humide et d’espèces protégées, pour le barrage de Sivens-maïsiculture).

Les commentaires sont clos.

  1. L’information qui circule sur les réseaux dijonnais:

    UN CAMARADE TUÉ AU TESTET, AGISSONS!

    Rassemblement mercredi 18h – Préfecture
    Manifestation samedi 17h – Mémorial Rue de la Liberté

    Rémi est mort dans la nuit de samedi à dimanche sur le chantier du
    barrage du Sivens. Derrière l’opération de floutage médiatique, il y a
    la parole de ceux qui étaient avec lui ce soir là face aux flics. Cette
    parole est claire : l’assaut des gendarmes, la salve de grenades, Rémi
    abattu.
    Il s’agit maintenant de savoir comment agir en conséquence.

    A travers l’émotion suscitée par cette mort et les événements qu’elle
    déclenche, c’est l’avenir de nos luttes qui est en jeu. Tous ceux qui
    entendent vivre librement sont exposés à la guerre menée quotidiennement
    par la police. Ainsi, la réaction qui éclate aujourd’hui dépasse le
    caractère local et spécifique de la lutte du Testet.

    Partout, les manifestations se multiplient et se multiplieront cette
    semaine.
    C’est pourquoi, à Dijon, nous appelons à un rassemblement mercredi à 18h
    devant la préfecture et à une manifestation samedi à 17h (départ devant
    le Mémorial rue de la Liberté).

    Appel de : L’Amicale Dijon/Notre-Dame-des-landes, l’Amicale
    Dijon-Testet, la Caisse de solidarité dijonnaise contre la répression,
    Zonons Production, l’Espace autogéré des tanneries, des Occupant-e-s du
    quartier des Lentillères.

    dijon-ecolo le mercredi 29 octobre 2014 à 6h45