Lettre ouverte aux pouvoirs publics en soutien aux demandeurs d’asile

Les associations côte-doriennes engagées dans la défense des droits des demandeurs d’asile et migrants organisent un rassemblement devant l’abri de nuit pour les familles du 115, 1 rue des Creuzots (angle des boulevards des Diables Bleus et Machureau ,qui prolonge le boulevard des Bourroches) le mardi 4 novembre à 8 heures pour exiger l’ouverture d’un abri de jour pour toutes les familles sans domicile. Elles adressent la lettre ouverte suivante aux pouvoirs publics et élus locaux

Lire ci-dessous le communiqué :

Lettre ouverte aux pouvoirs publics et élus
Par solidarité avec les enfants et leurs familles, rassemblement le mardi 4 novembre à 8 heures pour l’ouverture d’un abri de jour.

“Les associations cote d’oriennes engagées dans le soutien aux demandeurs d’asile et aux migrants soumettent une nouvelle fois à votre attention le sort inhumain réservé à des familles avec enfants en bas âge ou scolarisés qui, à l’entrée dans la mauvaise saison, vont devoir continuer à affronter la rue en journée dans des conditions cruelles.
Par delà, la diversité de leurs situations administratives, ils ne peuvent être exclus du respect des droits humains élémentaires et tout particulièrement des droits relatifs à la protection de l’enfance.
Si, depuis l’hiver 2012, l’accueil de nuit de ces familles au 115 a représenté une incontestable soupape de sécurité, l’errance quotidienne qui leur est imposée au cours de la journée, l’absence de lieu pour confectionner ou prendre un repas, la recherche obsédante d’un abri en cas de mauvais temps demeurent pour ces enfants et leurs parents une situation désespérante. Elles affrontent par ailleurs un parcours déjà lourdement chargé de difficultés et d’angoisses.
Nous sommes tout à fait conscients des obstacles matériels et financiers à surmonter pour leur offrir en journée un accueil digne. Nous restons persuadés toutefois qu’une réelle volonté de soulager le sort actuel de ces familles et la synergie de moyens mise à leur service par tous les acteurs concernés, préfectoraux, municipaux, institutionnels, associatifs, devraient permettre de mettre un terme à cette situation choquante qui, rappelons-le encore, concerne au premier chef des enfants. L’imagination et le volontarisme des partenaires savent être fertiles lorsqu’il s’agit de recycler des locaux hospitaliers désaffectés en prestigieuse cité de la gastronomie. Il s’agit ici seulement de relever ce défi : Dijon, la ville qui ne laisse pas les enfants à la rue ! A notre portée à tous ?
Aussi, nous demandons que soit organisée de toute urgence une table ronde des tous les acteurs concernés afin de déboucher sur une solution concrète.
Nous tenant à votre disposition pour tout échange à ce sujet, veuillez agréer l’expression de nos salutations distinguées
Collectif droit d’asile migrants : ACAT Dijon / Action Catholique Ouvrière / Afrane Bourgogne / Amnesty International / ATTAC 21 / AGIRabcd /ATMF / CFDT 21/ CGT 21 / Club Unesco Dijon / CCFD Terre Solidaire / CNT 21 / CSF / Espace Autogéré des Tanneries / Euphorbe en Illabakan / Fraternité de St François d’Assise / FSU 21 / La Vie Nouvelle / Ligue des Droits de l’Homme / MAN / MRAP / Pastorale des Migrants / RESF 21 /SOS Racisme / SOS Refoulement / Syndicat de la Magistrature / Sud Santé / Tends la Main / UJFP /Urgence Solidaire)”

Les commentaires sont clos.

  1. president de l’association des usagers du credit municipal ,je soutien l’appel de ces associations ; les moyens financiers existent a Dijon; des dizaines de millions d’euros ( 57) de fonds propres a caractere social risque d’etre acca parés par le maire pour payer les dettes toxiques de son predecesseur mr Rebsamen a la banque DEXIA , ce capital public issue de l’economie sociale et solidaire ne doit pas etre detourné , pour cela je propose aux association d’exiger du maire de Dijon et de sa majorité que son utilisation soit mis au service de l’action sociale et en urgence pour heberger ces familles sans domicile !! ;l’urgence humaine ça n’est pas de faire plaisir aux banquiers usuriers mais d’empecher la pauvreté de dominer notre societé !!! acu-cmd@orange.fr

    mangione daniel le vendredi 31 octobre 2014 à 10h02

  2. erreur : c’est acu-cmd21@orange.fr

    mangione daniel le vendredi 31 octobre 2014 à 10h05