17 749 décès en Bourgogne en 2013

L’ vient de dévoiler les chiffres de la mortalité en 2013 pour la région. Et l’année dernière, 17 749 personnes sont décédées.

“Ce niveau, relativement élevé depuis deux ans, s’explique par la structure de la population : dans la région comme en France, les générations aux âges de forte mortalité sont un plus nombreuses que par le passé”, explique l’Insee. En Bourgogne, 46 % des personnes décédées en 2013 avaient atteint ou dépassé l’âge de 85 ans.

En France, près de la moitié des personnes décédées en 2013 sont mortes dans leur département de naissances.

Mais département de naissance et de décès correspondent moins souvent dans le sud-est de la France et en région parisienne, ainsi que dans l’Yonne : 38 % seulement des Icaunais décédés en 2013 étaient nés dans le département.

En Saône-et-Loire, en revanche, plus de 60 % des défunts étaient natifs du département. Dans la Nièvre et en Côte-d’Or, le pourcentage est proche de la moyenne nationale (46 et 47 %).

Retrouvez l’étude complète ici.

Les commentaires sont clos.