François Patriat (PS) dépose un amendement pour préserver le contrat vendanges

Le sénateur PS de Côte-d’Or, , annonce qu’il va déposer un amendement pour préserver le . “Cette mesure permet de soutenir l’emploi et d’agir concrètement sur le pouvoir d’achat”, assure-t-il.

Lire le communiqué ci-dessous.

“Je déposerai un amendement au projet de loi de finances 2015 pour la préservation du contrat vendanges, lors de son examen au sénat courant novembre.

Destinée à faciliter le recrutement de vendangeurs, cette mesure permet de soutenir l’emploi et d’agir concrètement sur le pouvoir d’achat, par une exonération de la part salariale des cotisations d’assurance sociale et par la possibilité de cumuler temporairement deux activités.

Initié il y a 10 ans, ce dispositif a fait ses preuves. Il a permis de redonner de l’intérêt à l’activité de vendangeur. Sa particularité repose en effet sur un bénéfice direct pour l’employé par une augmentation du salaire net perçu.

Toute mesure qui réduirait l’attractivité de ces contrats aurait un effet dévastateur. Le contrat vendange doit donc être maintenu en l’état. Ce sera l’objet de mon amendement”.

Les commentaires sont clos.