Départementales 2015 : Alain Lamy et Amandine Gaucher candidats pour un “rassemblement de la droite et du centre”

Alain Lamy, maire de Blaisy-Bas, et Amandine Gaucher ont déclaré leur candidature pour les élections départementales de 2015, sur le canton de Talant. Ils souhaitent effectuer un “large rassemblement de la droite et du centre” au sein des communes des anciens cantons de Sombernon, Fontaine-lès-Dijon et Dijon 5.

Lire le communiqué ci-dessous.

“Alain LAMY et Amandine GAUCHER candidats pour un large rassemblement de la droite et du centre

Les élections cantonales, désormais “départementales”, auront lieu en mars prochain et verront pour la première fois l’élection dans chaque canton de binômes composés d’une femme et d’un homme qui siégeront l’un et l’autre au Conseil général, désormais “Conseil départemental”.

Nous avons décidé de nous présenter ensemble sur le nouveau canton de Talant, qui regroupe des communes des anciens cantons de Sombernon, Fontaine-lès-Dijon et Dijon 5.

Depuis Talant et Plombières, portes de Dijon, jusqu’au Sombernonnais, en passant par la Vallée de l’Ouche, notre vaste canton dispose d’atouts importants. Représentative de la diversité de ce territoire à la fois rural et urbain, notre candidature est soutenue par de nombreux élus et habitants des 34 communes.

La spécificité de notre canton appelle 3 priorités : soutenir le dynamisme de ce nouveau territoire, défendre la qualité de vie essentielle au Sombernonnais et à la Vallée de l’Ouche, défendre l’identité des Talantais et Plombiérois de plus en plus noyés dans le Grand Dijon.

Fidèles à l’esprit de proximité et de solidarité, nous placerons les principes du travail, de la responsabilité et de la maîtrise fiscale au cœur de notre projet.

Déterminés à réaliser le rassemblement le plus large autour des valeurs de la droite et du centre, nous serons des élus de terrain disponibles, efficaces et résolus à servir l’ensemble des habitants et acteurs de notre territoire.”

Les commentaires sont clos.

  1. Enfin un peu de renouveau ! Je pensais que notre nouveau canton serait à nouveau convoité par les vieux cumulards de service.

    Tony de Velars le vendredi 17 octobre 2014 à 16h24

  2. Bonne chance à ce nouveau binôme. Il y en a marre des cumulards qui ne laissent pas leur place.

    Fabien le samedi 18 octobre 2014 à 0h06