5 bonnes raisons d’inviter Michel Drucker à la Vente des vins de Beaune

2014-10-Flickr-Michel-Drucker-1

Les parrains de la prochaine , qui se tiendra les 15 et 16 novembre 2014 sont et . Au total, 543 pièces (fûts de 228 litres) sont mis en vente aux enchères, plus la pièce du président, dont les bénéfices sont reversés à des associations, dimanche. L’année dernière, une pièce de Meursault Genèvrières 1er Cru a été adjugée 131 000 euros. Cette année, va tenter de faire grimper les enchères. Et on croit en lui pour 5 bonnes raisons.

  • Michel vend des choses le dimanche depuis 16 ans


Depuis 1998 exactement, Michel Drucker anime Vivement Dimanche sur France 2 où il fait la promotion d’artistes en tout genre pour une audience grisonnante. Il est expérimenté. Mais on se demande comment il va pouvoir être là à Beaune et en même temps sur son fameux canapé rouge. On nous aurait menti ?

  • Michel vient d’une terre où on sait faire de d’alcool


Michel Drucker est originaire du Calvados, charmant département de Basse-Normandie, qui a la particularité de partager le nom d’un alcool de pomme distillé. On prend des pommes, on fait du cidre et on distille le tout. Pas plus de 40%, mais ça met un bon coup derrière l’oreille à la fin du  repas pour repartir sur le fromage. Avec lequel on ouvre une bonne bouteille de vin. La boucle est bouclée.

  • Michel sait bien vieillir, comme le vin


Vous aussi, faites l’essai chez vous. Mais quel âge à Michel Drucker ? Certes, il vous a accompagné toute votre vie, quelque soit votre âge, depuis que vous avez la télé et que vous vous ennuyez les dimanches. Mais il a l’air si fringant… Je vous le donne en mille : 72 ans. Et ouais quand même. Et il se conserve comme un grand cru.

  • Michel a la classe


Selon sa page Wikipedia, Michel Drucker rendait régulièrement visite à Jean Ferrat à Antraigue-sur-Volane. Ce qui est déjà classe en soit. Mais il y a allait en hélicopètre (!), qu’il pilotait lui-même (!) et pour lequel “il réservait la veille le parking en contrebas du village”.

  • Michel ne fera peut-être pas de boulette


On lui souhaite en tout cas. Parce qu’avec les dernières stars de la télé qui se sont aventuré en Bourgogne, ça c’est pas super bien passé. Lors de la dernière vente des vins, en 2013, a quand même essayé de vendre la pièces du président, un Meursault Genévrières (blanc) en vantant “un vin bien tannique avec des arômes de fruits rouges”. Tous les Dijonnais sont encore traumatisé par qui ne voulait pas se réveiller à Dijon. Bonne chance, Michel !

Photo cc Flickr via

Les commentaires sont clos.

  1. LA PIÈCES…SANS S!

    B BACHELEY le dimanche 19 octobre 2014 à 1h11