Le futur hôpital privé Dijon-Bourgogne obtient son permis de construire

2014-10-03-hopital-privee-dijon-bourgogne-plan-architecte

Le futur Hôpital privé Dijon-Bourgogne, établissement du groupe Générale de santé a obtenu, le 3 septembre dernier, le permis de construire de son futur bâtiment sur la zone de Valmy, au Nord de Dijon. Il accueillera ses premiers patients en 2018.

Ce nouvel établissement de 288 lits et places regroupera sur le même site des activités des cliniques de médecine-chirurgie-obstétrique Sainte-Marthe à Dijon), de Fontaine-les-Dijon et de Chenôve. “Il favorisera de façon optimale le développement accéléré de la chirurgie ambulatoire et des nouveaux protocoles de récupération rapide des patients diminuant sensiblement les durées d’hospitalisation”, assure la Générale de Santé.

A l’horizon 2018, l’hôpital pourra accueillir 43 000 patients dont 2 000 accouchements et 24 000 séjours en ambulatoire. “L’hôpital sera ainsi adapté aux nouvelles formes de prises en charge hospitalières”, poursuit la Générale de Santé. Sur les 20 000 m² de surface, on pourra trouver 21 salles d’opérations, six salles d’accouchements et 185 praticiens. Ce sera le dernier né des 180 hôpitaux privés, cliniques ou centres exploités en France par le groupe Générale de Santé, desservi par le tramway.

Les commentaires sont clos.

  1. Et le nom de l’architecte est ?… :)

    pierre le mercredi 1 octobre 2014 à 14h36

  2. Espérons que les locaux de Sainte Marthe ne sont pas déjà réservés par le Conseil Général et le Conseil Régional. Mais à notre avis ça doit déjà être fait. Qui pourrait me renseigner?

    Jean-Louis Syren le mercredi 1 octobre 2014 à 17h35

  3. Oh un hopital privé et moderne pour faire un pas de plus vers la médecine rentable ! “Vous inquiétez pas madame, ça va bien aller” Pour qui?

    loicm le vendredi 3 octobre 2014 à 13h56

  4. situé face aux terils de la déchetterie( bonjour ! l hygiéne),excentré pire que le Bocage( alors que l hôpital général est vide, plein centre, n attendait qu un repreneur privé)Beau… camp de concentration.Comme Le bocage,une usine à malades ,vide de personnel.J irai surement ,mais “les pieds devant”et contre mon gré

    chevalier le dimanche 5 octobre 2014 à 16h34