Les mille et une journées du patrimoine en Côte-d’Or

Palais des Ducs et des États de Bourgogne | Photo Jonas Jacquel

Palais des Ducs et des États de Bourgogne | Photo Jonas Jacquel

Comme chaque année, les proposent dans toute la France des visites et ouvre aux curieux des lieux habituellement fermés au public. En Côte-d’Or, vous avez le choix : 271 sites sont inscrits dont 21 pour la première fois.

Pour vous y retrouvez, voici une petite sélection.

Toute la journée de samedi, le Miroir Magazine ouvre ses portes. Venez visiter la rédaction, rencontrer l’équipe et découvrir le magazine de 9h à 18h.
  • La journée Rameau

L’art dans tous ces états à l’hôtel Maleste, le musée Magnin. Les étudiants du PESM de Dijon vont proposer des interludes musicaux de trente minutes. Au programme : un ensemble de vois, de cordes, un duo accordéon-clarinette pour revisiter le répertoire de Jean-Philippe Rameau, le plus dijonnais des compositeurs de musique classique.

Ouvert samedi de 14h à 18h et dimanche de 11h30 à 18h.

  • La journée histoire

Édifiée à la fin du XVe siècle, la maison Millière a servi de décor à de nombreux films de capes et d’épées comme “Cyrano de Bergerac” en est un exemple. Cette bâtisse à pans de bois est classée monument historique. Pour les journées du patrimoine, suivez le propriétaire, un puits de connaissance sur l’histoire des hôtels particuliers de la ville. Il vous guidera jusqu’à l’hôtel d’Henri Chambellan, maire de Dijon de 1490 à 1493.

Ouvert samedi de 10h à 19h et dimanche de 11h à 19h.

  • La journée #instamayor

Comme chaque année, l’ancien palais des Ducs et des États de Bourgogne, dont une partie a été dessiné par un certain Jules Hardouin-Mansart sera ouvert aux visites. Entre la salle des mariages et la Tour Philippe le Bon, pensez à faire un tour du côté des salons du palais. Outre la magnifique salle des États, vous passerez dans les salons d’Hercule, de la Toison d’Or mais aussi dans le bureau du maire. Un petit selfie pour la postérité, avec son occupant actuel, Alain Millot si jamais vous passez dimanche entre 10h30 et 11h30.

Ouvert samedi et dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h.

  • La journée green touch

Cocorico. Inaugurée en 2009, la tour Elithis, qui accueille 5 000 m2 de bureaux à énergie positive, est le bâtiment tertiaire le plus sobre au monde sur le plan énergétique et environnemental.

Ouvert dimanche de 10h à 13h et de 14h à 16h30.

  • La journée hypocondriaque

Avant qu’il ne devienne Cité de la gastronomie, poussez les portes de l’Hôpital du Saint-Esprit, désormais connu sous le nom d’hôpital général. Fondé en 1204 par le duc de Bourgogne Eudes III dans le faubourg de l’Ouche, il abrite un riche patrimoine mobilier et immobilier : Il sera ainsi possible de visiter la grande chapelle, construite en 1504 ou encore de visionner deux expositions : la première sur “vivre et circuler à l’hôpital au XVIIIème siècle” ; la seconde sur “l’hôpital général dévoilé par ses membres du personnel”.

Ouvert samedi et dimanche de 14h à 17h30.

  • La journée tous en tram

Vous empruntez le tramway pour vous rendre à la fac ou au boulot ? Mais savez-vous vraiment comment il fonctionne ? Pour peu que vous vous inscriviez à l’avance, il est possible de découvrir les coulisses de l’exploitation du réseau Divia, les ateliers de maintenance, dédiés à la réparation et à l’entretien général du matériel roulant et le Poste de commandement centralisé, véritable tour de contrôle du réseau.

Ouvert samedi de 10h à 17h. visite guidée à 10h, 11h30, 14h, 15h30 et 17h.

  • La journée au sommet de l’État

Cette année encore l’Hôtel Bouhier de Lantenay qui abrite la préfecture de Côte-d’Or déverrouillera quelques portes d’habitude bien fermées. Au programme la visite des jardins, du potager, des salons, du bureau du préfet, Éric Delzant mais aussi de la chambre présidentielle, qui a accueilli le Général de Gaulle. À 15h30, 16h15 et 17h, il sera même possible de découvrir le Centre opérationnel départemental, la salle de gestion de crise.

Ouvert samedi et dimanche de 14h à 18h.

  • La journée Chevalier du ciel

Si la BA 102 n’est plus que l’ombre d’elle même, son histoire reste, à tout jamais, liée à celle de l’aviation militaire. Le musée de la doyenne des bases, qui célèbre cette année son centième anniversaire, propose un voyage dans le temps. Le clou du spectacle : une maquette en plexiglas grandeur nature (totalisant 700 composants) du Mirage 2000, entré en service à Dijon en 1984.

Ouvert samedi et dimanche de 14h à 18h.

  • La journée à la guerre comme à la guerre

Élément constitutif de la ceinture de huit forts dont s’entoure Dijon après 1873, le fort de la Motte-Giron est un parfait exemple du dispositif développé par Séré de Rivières sur la frontière de l’Est. Semi-enterré, il couvre près de 10 hectares et descend sur certains points à 10 mètres de profondeur. Propriété de la ville de Dijon depuis 2002, il est progressivement restauré. À l’occasion du centenaire de la Grande Guerre, le fort accueille une exposition intitulée “L’entrée en guerre, l’équipement du soldat, la bataille de la Marne…”.

Ouvert samedi de 14h à 18h
 et dimanche de 9h à 12h et de 14h à 18h.

  • La journée Tintin reporter

La rédaction du Miroir Magazine n’est pas la seule à ouvrir ses portes. (Après nous a voir rendu visite), passez aussi chez nos confrères de France 3 Bourgogne. Il sera possible de visiter les studios et la régie.

Ouvert dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h

  • La journée Climats de Bourgogne

Quittons un peu Dijon pour nous rendre sur une terre, ou plutôt un terroir, pétri d’histoire. L’abbaye de Saint-Vivant ouvre exceptionnellement ses portes au public, dévoilant l’histoire qui lit ce lieu aux moines de Cîteaux… auxquels nos Climats doivent tant. Ancienne possession des moines bénédictins, le site est en restauration depuis dix ans. Un stand Climats dévoilera le lien entre ce site et la construction des Climats.

Les commentaires sont clos.

  1. J’ai visité les Archives Départementales aujourd’hui, rue Jeannin, à voir absolument!

    Gluck le dimanche 21 septembre 2014 à 19h45

  2. St Phidji: ouin!Ouin!

    Dijon Autrement le dimanche 28 septembre 2014 à 14h26