“Agir pour Quetigny” s’oppose au projet de communauté urbaine

Invités à se prononcer sur le projet de communauté urbaine (pour remplacer le Grand Dijon), les élus municipaux de Quétigny ont été mis en garde par leurs collègues du groupe “Agir pour Quetigny”. Les élus de ce groupe déplorent la perte d’autonomie, le flou des conditions du transfert des compétences et “l’absence de projet politique” que pourrait engendrer cette transition.

Lire le communiqué ci-dessous.

Ce mardi 9 septembre, le Conseil Municipal de Quetigny était invité à se prononcer sur le passage du Grand Dijon en Communauté Urbaine.

Les élus du groupe « Agir pour Quetigny » ont mis en garde les élus municipaux de Quetigny contre une décision engageant durablement la destinée de la commune notamment sur le transfert de la compétence en matière d’urbanisme et de voirie.

La vision idéologique du président du Grand Dijon sur ces questions pose de réelles inquiétudes quant à l’impact de l’abandon du pouvoir de décision jusqu’ici confié au conseil municipal.

Aujourd’hui, ce transfert se réalise dans des conditions floues (absence d’information à la population, manque de visibilité pour les employés communaux concernés par la mutualisation…)

Plus grave encore, c’est l’absence de projet politique pour la future communauté urbaine qui nous inquiète. Les 6 millions d’euros de dotation (après combien de baisse ces dernières années ?) ne peuvent être un argument suffisant pour décider d’un changement de cette ampleur.

La coopération intercommunale peut être une chance mais elle mérite échange, débat et de se dessiner autour d’un projet…

En l’absence de garanties claires du maire de Quetigny, nous avons voté contre ce projet. Preuve des réelles inconnues sur ce projet, la majorité municipale du maire s’est désunie sur ce dossier en ne recueillant pas l’unanimité dans ses rangs.

Les habitants de Quetigny peuvent compter sur notre vigilance pour continuer à défendre les intérêts de notre commune.

Les commentaires sont clos.