Philippe Hervieu tête de liste EELV pour les Sénatoriales

2014-09-eelv-hervieux-senatoriales-JJ-miroir-1

“On a préfère un cadre vert et bucolique plutôt que l’ambiance étouffante d’un bureau”, s’amuse . C’est donc dans la cour du Conseil régional, dont il est vice-président, que les candidats d’Europe Ecologie-Les Verts ont annoncé leur liste pour les Sénatoriales.

veut s’inscrire dans les institutions pour peser sur les décisions politiques”, explique Philippe Hervieu. Pour l’instant, le parti écologiste à 10 sénateurs, 17 députés et 6 députés européens. Deux réformes à venir vont être cruciales pour : la réforme territoriale et la transition énergétique.

“La Vème République est en partie responsable de la crise économique que nous traversons”, détaille Philippe Hervieu. “L’hypercentralisation est un problème pour l’économie des régions. Avoir les même normes de Cayenne à Pointe-à-Pitre, c’est ne pas tenir compte des spécificités et des besoins locaux”.

Pas d’accord avec le PS

“Il faut aussi donner la priorité à la transition énergétique”, assure la tête de liste. Dans la région, c’est le projet de Center Parcs dans la forêt du Rousset, en Saône-et-Loire qui focalise les critiques des écologistes. “Construire une bulle géante pour pouvoir passer un week-end à 29°C en plein hiver en Saône-et-Loire, c’est absurde. Et ce n’est pas le genre de choses dont on a besoin aujourd’hui”, tempête , suppléante pour ces Sénatoriales.

Faute d’accord au niveau national, les Verts se présentent donc contre le PS pour ces Sénatoriales. “Je me suis déjà présenté contre François Patriat en 2008, donc ce n’est pas anachronique”, avance Philippe Hervieu. “Nous n’avons pas la même logique que les autres partis. Nous sommes dans une majorité critique. Donc pour ces Sénatoriales, nous allons essayé de rencontrer et de convaincre le plus de grands électeurs possibles. En plus, c’est l’occasion de combattre l’image caricaturale que certains ont encore de nous”, conclut Philippe Hervieu.


La liste des candidats EELV pour les élections sénatoriales :

  • Philippe Hervieu
  • Carole Bernhard
  • Jean-François Buigues
  • Christine Durnerin
  • Patrick Varney

Les commentaires sont clos.

  1. Merci au Miroir d’avoir rattrapé les erreurs géographiques dans les propos de Mme Durnerin.
    Acte étonnant en matière de déontologie journalistique !

    Autre chose : hormis les noms des candidats, il y a un programme, une vision plutôt que de se situer en “contre Patriat” ?

    Geographie le mardi 16 septembre 2014 à 0h11

  2. Nicolas Boeuf

    Cher Géographie,

    C’est malheureusement moi qui ai commis l’erreur précédente que vous aviez souligné.
    Voilà pourquoi je l’ai corrigé.

    Cordialement.

    Nicolas Boeuf le mardi 16 septembre 2014 à 10h02

  3. Merci !
    J’ai été trop dur avec la si désagréable Mme Durnerin !
    Parait-il que l’on ales élus que l’on mérite, mais je ne le crois pas !!

    Geographie le mardi 16 septembre 2014 à 21h58

  4. En vert-e-s et contre tou-te-s?

    Dijon Autrement le dimanche 28 septembre 2014 à 14h39