En septembre, c’est sûr, Le Miroir Magazine ne va pas vous saouler !

Photos Jonas Jacquel

Photos Jonas Jacquel

Dans votre boite aux lettres, les prospectus publicitaires annonçant les foires aux vins s’amoncèlent. Amateur de vin en dilettante, les vendanges à peine terminées, voilà que l’on veut déjà vous saouler ! C’est tout le contraire que nous vous proposons avec ce nouveau numéro du Miroir Magazine, disponible à partir du 6 septembre dans tous les kiosques de Côte-d’Or mais aussi de Saône-et-Loire.

Avec le classement espéré des complexes Climats de Bourgogne à l’Unesco, le procès très médiatique du vigneron bio Emmanuel Giboulot, pas facile de suivre toute l’actualité et les enjeux du secteur fleuron de notre région… Mais pas question de complexer. Il n’est jamais trop tard pour tout comprendre. Les pages qui vont suivre sont justement là pour rattraper votre retard en la matière

Si vous avez boudé jusque là l’univers jugé parfois un peu conservateur, bourgeois et industriel du vin, c’est que vous n’aviez pas fait les bonnes rencontres. Celles de ces hommes et femmes passionnés, capables de vous expliquer le caractère magique de cette terre qu’on appelle Côte-d’Or en automne, visitée par des milliers de touristes, et dont le nectar toujours copié, mais jamais égalé, est devenu une philosophie, une religion quasi-mystique en lui-même.

Celles de ces viticulteurs, géniteurs des vins les plus nobles et plus chers du monde, vous expliquant enfin clairement ce que sont ces “climats” dont on parle tant, et pourquoi la viticulture chimique leur a fait au- tant de mal, jusqu’à ce que cela se ressente dans votre verre. Ou plutôt que vous n’y ressentiez plus rien
Ces rencontres, nous avons eu le plaisir de
les faire pour vous. Comme le reste, le vin est avant tout une affaire d’humains. D’ailleurs, le vin n’est-il
un élément essentiel de socialisation, rapprochant lui aussi les hommes et les femmes ? Au même titre que la musique, ou les jeux de société, dont nous vous parlons également ce mois-ci, au travers de rencontres et d’interviews toujours plus inédites.

Bref, en septembre alimente avec délice votre palais comme vos prochains moments entre amis.

Pour vous faire une idée, feuilletez les premières pages du magazine

Les commentaires sont clos.