A Dijon, on a inventé le bar éphémère

2014-09-bar-ephemere

Pour renouveler l’envie de vivre ensemble, les idées fusent. A l’heure où la crise se durcit, les mœurs populaires se détendent et on invente les activités sociales du futur. Votre quartier est déserté par les cafés et les bars ? Vous devez prendre votre voiture (et avoir mauvaise conscience) pour trouver un rade sympa où s’entassent tous vos copains ? Alors cet article devrait vous inspirer…

Le coup d’un soir

A l’origine, c’est une bonne idée qu’a eu Sébastien Godret, habitant du quartier du Parc de la Colombière : celle de prendre le prétexte d’un petit canon entre voisins pour raviver la vie sociale entière d’un quartier. Car trinquer rassemble. Sauf que dans une rue désertée par ses cafetiers, il a bien fallu réinventer un lieu.

Problème : difficile de trouver le bon local et de l’animer tous les jours. La solution ? Créer un bar éphémère et laisser une association l’animer. Le but, ce n’est pas le profit sur les ventes mais le moment – en soi – de rassemblement, si possible musical et agrémenté de produits locaux et artisanaux. Bref, que du bon.

Une idée sans copyright qui peut essaimer à l’infini.

“Nous souhaitons que, pour une fois, les initiatives partent du bas, des habitants. Et non pas qu’elles soient téléguidées de loin par les institutions. Tous les gens sont invités, nous avons tracté dans les boîtes aux lettres”. Si le concept vous séduit, n’hésitez pas à vous inspirer du modèle de Sébastien Godret, il est là pour ça : “C’est une idée open source… N’hésitez pas à essaimer le plus possible!”

Déjà, un collectif de migrants ainsi que l’association la Bécane à Jules ont prévu de monter leur propre Bar éphémère.

Informations pratiques : Le Bar éphémère du centre social du Parc (Tempo) aura lieu le samedi 27 septembre de 10 à 14 heures, organisé par l’ Les Paniers de la Colombière.

Une semaine plus tôt, la Bécane à Jules organisera le sien dans son propre jardin, vendredi 19 septembre à partir de 18h30. Cantine éphémère et ambiance ciné-musicale au programme, avec installation sonore, mix flottant et projection d’images par pédalage ! Rendez-vous est donné au 19 rue de l’Ile à Dijon.

Télécharger le document PDF (742KB)

Les commentaires sont clos.

  1. Excellente initiative que l’on va vite partager.

    Johann le mardi 9 septembre 2014 à 13h41

  2. DLDG va être ravi de cette initiative^^

    CamilleG le mardi 9 septembre 2014 à 15h32

  3. “Une idée sans copyright” j’adore cette idée

    Dlareg le jeudi 11 septembre 2014 à 17h31

  4. Miam! (bis)

    Dijon Autrement le jeudi 11 septembre 2014 à 18h36

  5. Le vendredi 19 septembre : Opus jardin sonore pour cette édition. La Bécane à Jules vous reçoit dans son jardin 17 rue de l’Ile de 18h30 à 22h. (replis à l’intérieur en cas de pluie).

    Vous pourrez vous sustenter, dansez sur les mix de RAK DEE CAL, et découvrir Cinécyclo, qui avec sa génératrice à pédale permet de diffuser des projections vidéos dans des lieux incongrus.

    La Bécane à Jules le vendredi 12 septembre 2014 à 8h35