Climats de Bourgogne : La Maison Patriarche deviend grand mécène de la candidature

La Maison Patriarche est devenue, mercredi 27 août 2014, grand mécène de la candidature des au patrimoine mondial de l’Unesco.

Lire le communiqué ci-dessous.

“La signature de Grand mécénat aura lieu ce mercredi 27 août à 17h30, à la Chapelle des Caves Patriarche (rue du Collège) à Beaune, en présence d’Aubert de Villaine, Président de l’Association, de Brice Baveux, Directeur Général de Patriarche ainsi que d’Alain Suguenot, Député Maire de Beaune, et d’Anne Caillaud, adjointe à la culture.

Devenir mécène est une histoire de valeurs communes : la reconnaissance des terroirs, des savoir-faire et du travail des hommes. Soutenir la candidature, c’est prendre part à un projet de territoire, contribuer à son dynamisme et au maillage de son tissu économique. Bref, c’est œuvrer pour sa région et contribuer à continuer à faire vivre le site des Climats, à lui donner les moyens de rayonner, tout en préservant son authenticité et son héritage passé.

C’est aussi apporter un soutien concret aux actions conduites par l’Association porteuse du projet, pour la sensibilisation du jeune public, la mobilisation et l’enrichissement du dossier technique et scientifique. C’est ainsi qu’ont pu voir le jour des événements comme la Semaine des climats et « Les Climats et moi », et que peuvent être mises en place les coopérations internationales. C’est aussi la garantie de pouvoir poursuivre l’information des professionnels, des personnels en interne, à travers des présentations et des rencontres pratiques autour des climats, ainsi que des formations « d’ambassadeurs » à la candidature.

Pour Brice Baveux, Directeur Général de Patriarche, qui s’est attaché à faire rayonner la Maison Patriarche dans le tissu local depuis deux ans, ce mécénat est « un aboutissement logique, naturel. Il réaffirme des valeurs qui ont fondé et fondent encore l’entreprise et qui rassemble chacun de ses membres autour de cet ambitieux projet ». Il rajoute « ce classement contribuerait à faire rayonner notre belle région dans le monde et attirer toujours plus de visiteurs sur nos terres et dans nos caves ».

Nul doute que pour Patriarche, le vignoble de Bourgogne est unique. Il évoque un territoire, une histoire et un patrimoine exceptionnels et précieux qu’il est essentiel de protéger, de faire connaître et d’en assurer la transmission.”

Les commentaires sont clos.