Remaniement ministériel : Les collectivités, “grandes oubliées” selon Gilbert Menut (UMP)

Le candidat UMP aux élections sénatoriales, , regrette que “les collectivités soient les grandes oubliées des priorités du nouveau gouvernement”.

Lire le communiqué de presse ci-dessous.

“Depuis maintenant 3 jours, nous assistons à une crise sans précédent dans la majorité dirigée par F. Hollande et M. Valls. Tiraillé entre plusieurs courants opposés, le président Hollande semble avoir (enfin!) tranché en faveur d’une politique économique de l’offre.

Même si je doute fortement de sa capacité à tenir ce cap, j’encourage le gouvernement à poursuivre les réformes permettant la réduction des déficits, la lutte contre le chômage et le soutien à notre économie.

Elu sénateur, je serai, fort de mes valeurs et au-delà des étiquettes partisanes, toujours du côté du bon sens afin de poursuivre ces objectifs.

On ne peut pourtant que regretter qu’une nouvelle fois les collectivités semblent être les grandes oubliées des priorités de ce nouveau gouvernement avec le maintien d’André Vallini en tant que secrétaire d’Etat à la réforme territoriale.

Les élus locaux sont confrontés depuis maintenant 2 ans à une série de mesures punitives (baisse des dotations, multiplication des normes, réforme bâclée des institutions…) et aucune annonce dans les priorités de ce gouvernement Valls II ne semble annoncer des jours meilleurs.

Demain le Sénat devra être le défenseur de ces collectivités et des élus locaux. Je m’engagerai sans réserve dans cette mission.”

Les commentaires sont clos.