Hausse du chômage : François Sauvadet (UDI) demande à Manuel Valls de passer aux actes

, vice-président de l’UDI, député et président du conseil Général de la Côte-d’Or, réagit aux chiffres du chômage. “Les déclarations ne suffisent pas et le pacte de responsabilité, annoncé il y a déjà neuf mois, n’est toujours pas en place”, s’insurge le député.

Lire le communiqué de presse ci-dessous.

“Les chiffres à nouveau dramatiques du chômage arrivent quelques heures après une nouvelle déclaration d’amour du Premier Ministre au patronat lors des Universités d’Eté du Medef.

Aujourd’hui, les déclarations ne suffisent pas et le pacte de responsabilité, annoncé il y a déjà neuf mois, n’est toujours pas en place !

Il y a urgence à ce que les mesures d’allégements de charge soient engagées rapidement pour soulager les entreprises et dynamiser l’emploi.

Ces mesures ne pourront pas être adoptées sans une forte réduction de notre dépense publique. Tous les pays du monde qui ont été confrontés à cette situation et s’en sont sortis ont adopté la même solution : la réduction du périmètre d’action de l’Etat.

Enfin, la remise à plat des mesures de réorganisation territoriale, qui ne réussissent pour l’instant qu’à déstabiliser les acteurs locaux et à ralentir les investissements publics, sans produire la moindre économie tangible, est une autre nécessité.

Le vrai rendez-vous pour l’emploi de Manuel VALLS ne se situe pas aux Universités du Medef, mais bien au Parlement. Nous y attendons avec impatience les actes budgétaires promis depuis si longtemps. Le temps des déclarations d’amour est révolu, l’heure est désormais aux preuves d’amour, c’est-à-dire aux actes !”

Les commentaires sont clos.