François Rebsamen reste ministre du Travail

Photo Jonas Jacquel

Photo Jonas Jacquel

Difficile reprise pour François Hollande. Sous une pluie torrentielle sur l’île de Sein, le président de la République, recevait dans la foulée la lettre de démission du gouvernement de . La raison ? Celle de cette désormais fameuse “ligne jaune franchie” par Arnaud Montebourg.

L’ancien ministre de l’Economie s’exprimait samedi dans les colonnes du Monde en faveur d’une “sortie de crise et faire passer au second plan la réduction dogmatique des déficits, qui nous conduit à l’austérité et au chômage”. Le lendemain, à l’occasion de la Fête de la Rose, Benoît Hamon, ancien ministre de l’Education, lui apportait son soutien à Frangy-en-Bresse. Pour Matignon, c’en était trop, le gouvernement Valls n’aura duré que 147 jours.

Ce mardi 26 août, le nouveau gouvernement de Manuel Valls. y figure mais obtient une nouvelle casquette, ministre du Travail, de l’Emploi, du Dialogue social et de la Formation professionnelle.

Thomas Thevenoud est quant à lui secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger.

Les commentaires sont clos.

  1. Une nouvelle casquette? Heu les gars c est la même qu’ avant?

    piloupilou le mardi 26 août 2014 à 21h06

  2. Notre TED, ministre de la PRIORITE nationale me parait bien efface
    KEZACO?

    Dijon Autrement le jeudi 28 août 2014 à 12h04