L’Orchestre Dijon Bourgogne lance une pétition pour se sauver

Après cinq années d’existence, l’ annonce dans un communiqué qu’il vient de se voir signifier par la ville de Dijon “le non renouvellement de sa convention et donc l’arrêt de son financement. Cette décision brutale va bientôt conduire à la disparition de l’orchestre”. Une pétition est en ligne.

Lire le communiqué de presse ci-dessous.

“En 2009, la Ville de Dijon a souhaité se doter d’un orchestre régional issu de la fusion de la Camerata de Bourgogne et de l’Orchestre de l’Opéra de Dijon. Aujourd’hui, l’Orchestre Dijon Bourgogne propose une saison symphonique, lyrique et de musique de chambre à Dijon et en région.

Sous la direction de son nouveau chef Gergely Madaras, l’ODB présente des projets artistiques audacieux en ayant à cœur de s’impliquer dans la vie de la cité, conformément au modèle français de démocratisation musicale.

A l’été 2013, la Ville de Dijon a décidé de diminuer la subvention 2014 de plus de 20% après l’impossibilité pour l’Orchestre d’assurer la production du Ring de Wagner, alors qu’au final les moyens mis en œuvre ont été nettement plus importants.

L’ODB a alors informé la municipalité des enjeux financiers de cette décision sur la fin de l’année 2014.

Alors que se préparait la saison 2014/2015 et qu’il était question du renouvellement de la convention entre la Ville et l’Orchestre ainsi que d’une demande d’un budget supplémentaire dû à la diminution de la subvention 2014, l’ODB a été mis en attente d’une décision de la municipalité.

Désormais, c’est toute une saison musicale et de nombreux projets avec nos partenaires qui vont être annulés : 18 concerts à Dijon et en région, 2 créations, l’Orchestre des Quartiers qui initie chaque année 15 enfants à la musique classique, des projets pédagogiques qui touchent tous les ans 2500 élèves, des interventions en milieu hospitalier et autant de rencontres avec les publics autour des concerts.

L’Orchestre Dijon Bourgogne sera dès septembre le premier orchestre régional à disparaître dans un contexte culturel et social déjà inquiétant.

Nous ne pouvons nous résoudre à laisser mourir un outil musical qui s’engage depuis ses débuts pour qu’existe et vive la musique au quotidien à Dijon et en Bourgogne. Une mobilisation massive et rapide de tous empêchera un tel précédent et maintiendra 48 musiciens permanents et personnels administratifs dans leurs missions !

Vous pouvez signer la pétition à l’adresse suivante :
http://www.petitions24.net/sauvez_lorchestre_dijon_bourgogne

Les commentaires sont clos.

  1. Garçon, la Note!

    Anonyme le jeudi 24 juillet 2014 à 11h18

  2. Je m’associe à votre démarche et vous souhaite bonne chance pour continuer d’exister et de faire du bien autour de vous.

    Hannelore Cenefels le jeudi 24 juillet 2014 à 16h06

  3. Cette façon ,tendacieuse et perverse, de présenter les choses et de se “victimiser”,m’insupporte au + haut point; Les auteurs de cette “pétition”(rien que le terme se veut culpabilisant”)se gardent bien de dévoiler les vraies raisons du refus de la Ville de Dijon! ils n’ont pas le courage d’avouer que c’est leur “gestion” calamiteuse et irresponsable qui a mené l’Association à la faillite (totalité du budget alloué dépensé en 7 mois!!),et que ce fiasco financier les ont amené à demander une “rallonge” à la Ville,cad aux contribuables que nous sommes ! C’est trop facile ,de nous mettre ainsi devant le “fait accompli”,et de nous prendre pour des “vaches à lait” ,en cette période de crise ,où chacun doit gérer son petit budget avec RIGUEUR ; Au lieu de “pleurnicher et de quémanderune nouvelle subvention , ces dirigeants feraient mieux de reconnaître leur incompétence , et de l’ASSUMER en démissionant !!!

    Serafin le vendredi 25 juillet 2014 à 8h00