Atmosf’Air Bourgogne désigne ses administrateurs

Les membres d’Atmosf’Air Bourgogne se sont réunis le 3 juin dernier lors d’une assemblée générale ordinaire. Ils ont présenté le bilan de l’année écoulée.

A cette occasion, l’assemblée générale a élu ses adminstrateurs pour les 3 prochaines années. Le nouveau bureau est composé de :

  • Président : Jean-Patrick Masson – adjoint au maire de Dijon, conseiller délégué du Grand Dijon
  • Vice-Président : Landry Léonard – conseiller délégué du Grand Chalon
  • Secrétaire : Bruno Charpentier – représentant de la DREAL Bourgogne
  • Vice-Secrétaire : Philippe Portier – directeur adjoint de l’ADEME Bourgogne
  • Trésorier : Youcef Hamoudi – représentant élu par la CCI
  • Vice-Trésorier : Nicolas Voltz – directeur du centre opérationnel de DALKIA Bourgogne

Lire le communiqué de presse ci-dessous.

“L’association en quelques chiffres : 18 stations fixes mesurent en continu la qualité de l’air en Bourgogne, 5 moyens mobiles pour les mesures ponctuelles, 20 polluants suivis, 60 analyseurs de gaz et poussières, 7 indices de qualité de l’air calculés quotidiennement.

Cette année en Bourgogne, l’ensemble des valeurs limites réglementaires ont été respectées. Le seuil d’alete n’a pas été atteint. Cependant, 29 jours de dépassements du seuil d’information et de recommandation ont été constatés (28 pour les PM10 et 1 pour l’ozone).

Les mesures effectuées confirment un tendance à la diminution des concentrations en particules fines, oxydes d’azote et benzène. A l’inverse, l’ozone présente des concentrations similaires voire supérieures aux années précédentes. Les niveaux en hydrocarbures aromatiques polycycliques et métaux lourds sont faibles.

Les résultats par station, par polluant ainsi que les bilans des études réalisées sont disponibles dans notre rapport d’activité, téléchargeable sur le site internet de l’association : www.atmosfair-bourgogne.org

Différentes études ont été conduites pour évaluer la qualité de l’air et améliorer les connaissances de notre territoire : cartographie du dioxyde d’azote sur le Grand Dijon, suivi des pesticides à Chenôve, mesures d’air intérieur dans la tour Elithis de Dijon et dans 4 piscines couvertes de la région. A ce propos, le 1er mai dernier, l’assocation a obtenu l’accréditation COFRAC pour réaliser des mesures de qualité de l’air intérieur dans les Etablissements Recevant du Public (ERP).”

Les commentaires sont clos.

  1. Jean-Patrick M., néo-socialiste s’incruste dans les comités Théodule

    Dijon Autrement le vendredi 18 juillet 2014 à 18h56