Le collectif 21 pour une paix “juste et durable” entre Israël et Palestine appelle à manifester le mardi 22 juillet

Alors qu’une manifestation a réuni plus de 2 000 personnes à Dijon, le collectif 21 pour la paix entre Israël et Palestine appelle de nouveau à manifester, mardi 22 juillet, place de la République, à 18h30.

“De nouveau l’Etat d’Israël a déclenché un déluge de feu sur Gaza bafouant une fois de plus aux yeux du monde entier les conventions de Genève sur les droits humains et la sécurité des populations civiles”, précise le communiqué.

A lire ci-dessous l’intégralité du communiqué de presse : 

A l’issue de la manifestation du 16 juillet qui a rassemblé environ 2000 personnes à Dijon, le Collectif 21 pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens adresse le courrier suivant à Monsieur le Préfet de Côte-d’Or, pour être transmis au
Gouvernement :

De nouveau l’Etat d’Israël a déclenché un déluge de feu sur Gaza bafouant une fois de plus aux yeux du monde entier les conventions de Genève sur les droits humains et la sécurité des populations civiles.

Outre l’urgence d’un cessez le feu, nous exigeons du gouvernement français qu’il condamne explicitement ces actes de guerre, consécutifs à une occupation suivie de colonisation, totalement illégales et mainte fois condamnées par la majorité des nations siégeant à l’ONU.

Nous exigeons de notre Gouvernement qu’il se donne les moyens de faire pression sur le Gouvernement israélien ainsi que sur l’Union européenne afin que des sanctions soient appliquées, notamment la suspension des accords UE/Israël (votée au Parlement européen en référence aux clauses d’application) afin d’obliger l’Etat d’Israël à respecter les droits humains ainsi que les règles internationales qu’il bafoue depuis 67 ans.

Nous refusons la thèse qui consiste à renvoyer dos à dos les protagonistes de ce conflit qui a des répercussions bien au-delà du Proche-Orient : il y a d’un côté un Etat qui occupe un territoire en toute impunité, semant la terreur et la mort dans la population palestinienne, et de l’autre, un peuple qui résiste aux spoliations multiples depuis 67 ans et qui réclame son droit, reconnu à l’ONU, à un Etat viable et aux réparations nécessaires.

D’ailleurs les 35 résolutions de l’ONU préconisent notamment le retrait des troupes israéliennes occupant la Cisjordanie, la levée du blocus qui fait de Gaza une prison pour ses habitants, le démantèlement des colonies illégalement implantées en territoire palestinien.

Ces conditions sont indispensables pour assurer la sécurité des peuples tant palestiniens qu’israéliens par une paix juste et durable entre les deux états.

C’est pourquoi le collectif 21 pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens appelle à participer à la
Manifestation le mardi 22 juillet 2014 à 18h30 place de la République à Dijon.

Les commentaires sont clos.

  1. Belle initiative mais qui et que représente le “collectif 21…”?
    Risque d'”échaffourées” à Dijon avec les Black Blocks locaux?

    Dijon Autrement le vendredi 18 juillet 2014 à 19h30

  2. Contrairement à ce que veut faire croire le gouvernement, le mouvement est pacifiste et tolérant. Mardi dernier, de nombreux mouvements étaient présents: des mouvements politiques ( NPA, PCF,…..), des associations ( associations catholiques, musulmanes, protestantes et juives ), des femmes, des enfants, des jeunes et des vieux. Restons nombreux et unis pour éviter que des excités, non représentatifs ne se fassent remarquer. Comment rester indifférent à ce que vivent les gazaouis, isolés, abandonnés de tous y compris du monde politique arabe.

    Thomas le dimanche 20 juillet 2014 à 13h57