Alain Houpert (UMP) interroge le ministre de l’Agriculture suite à l’orage de grêle

Le sénateur a adressé une question écrite au ministre de l’agriculture, suite à l’orage de grêle du 28 juin dernier. Elle sera publiée au Journal Officiel du 10 juillet 2014.

Lire la question ci-dessous.

“M. Alain Houpert attire l’attention de M. le ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur la détresse des viticulteurs de la Côte de Beaune, dans le département de la Côte-d’Or, dont les vignes, sur plus 200 hectares, ont été détruites de 80 à 98 %, à la suite d’un orage de grêle d’une rare violence, le 28 juin 2014. Aujourd’hui, les exploitations sont en danger car, après trois années désastreuses, faites d’orages de grêle et de petites récoltes, les exploitations, essentiellement familiales, n’ont plus de vin en stock et plus rien à vendre. Démunis, les viticulteurs demandent un report des cotisations de la mutualité sociale agricole (MSA), la possibilité d’obtenir des prêts à taux zéro, le classement des communes touchées en état de catastrophe naturelle. Des maisons et des véhicules ayant été saccagés, ils souhaitent également un engagement total des assureurs. C’est pourquoi il lui demande s’il compte soutenir la filière viticole de Bourgogne en accordant aux viticulteurs les aides qu’ils réclament.

Les commentaires sont clos.