Longvic : Une voiture électrique à partager entre les services de la mairie et les habitants

En octobre 2014, la mairie de va se doter d’un véhicule “propre” à propulsion électrique. Ce véhicule sera partagé entre les services de la mairie en journée et les Longviciens le soir et les week-end. Pour la mairie de la commune du Grand Dijon, ce système garantie “un usage optimisé du véhicule en cours de journée” et “permettra à la ville de réduire ses coûts de transport”.

A l’occasion des neuvièmes assises du Centre-ville en mouvement, le maire, signera une convention avec Sodetrel, une filiale d’EDF pour la mise en place de ce dispositif. Il s’agira d’une Renault Zoé.

Lire le communiqué de presse ci-dessous.

“Dans le cadre des 9es Assises du Centre Ville en Mouvement , à 17h30, José Almeida, maire de Longvic, et Michel COUTURE, Président de SODETREL, filiale d’EDF, signeront une convention portant sur la mise en place d’un véhicule électrique en auto-partage sur la commune de LONGVIC.

La signature de cette convention se fera en présence de Carole DELGA, Secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire.

1 – Un véhicule électrique pour tous

En octobre 2014, la mairie de Longvic se dotera d’un véhicule «propre» à propulsion électrique. Cette voiture, une Renault Zoé, permettra à tous les Longviciens de se déplacer facilement dans la ville et l’agglomération dijonnaise en contribuant à la réduction des gazs à effet de serre comme le CO2.

Ce véhicule sera également une formidable vitrine pour la promotion des voitures électriques auprès des habitants d’une commune où le développement durable n’est pas un vain mot. La borne de recharge sera accessible gratuitement à tous les Longviciens

2 – Un mode de partage original

Autre originalité, ce véhicule sera partagé entre les services de la mairie en journée et les Longviciens le soir et les week-end. Ce système original en France garantira d’une part un usage optimisé du véhicule en cours de journée et permettra à la ville de réduire ses coûts de transport.

Comme pour le Grand-Dijon, le partage et les réservations de ce véhicule seront gérés sur la plateforme numérique “Citiz””

Les commentaires sont clos.