De nouveaux emplois d’avenir pour la filière agricole bourguignonne

Photo Jonas Jacquel

Photo Jonas Jacquel

Au lendemain de la publication des mauvais chiffres du chômage, le ministre du Travail, , était de retour sur ses terres, à Dijon, vendredi 27 juin 2014. Avec le porte-parole du gouvernement et ministre de l’Agriculture, , il a signé une convention pour la mise en œuvre et le suivi des emplois d’avenir dans la branche agricole en Bourgogne entre l’État et la Fédération régionale des syndicats d’exploitants agricoles.

Dans les locaux d’, les deux ministres ont souhaité “affirmer la détermination du gouvernement”, à lutter contre le chômage. À l’échelle locale, près de 90 emplois d’avenir ont déjà été signés avec la filière agricole. Cet avenant permettra d’embaucher 45 jeunes supplémentaires. “C’est la preuve que chaque secteur peut s’engager et se mobiliser de la même manière”, martèle François Rebsamen. “S’il y a bien un point de réussite dans notre lutte contre le chômage, c’est bien notre action en faveur des jeunes”.

Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement | Photo Jonas Jacquel

Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture et porte-parole du gouvernement | Photo Jonas Jacquel

Le ministre du Travail avait déjà annoncé, début juin, la création de 45 000 emplois d’avenir supplémentaire pour 2014. S’ajoutant aux 50 000 contrats aidés, proposés aux jeunes pas ou peu diplômés, déjà prévus à l’origine. “Le chômage des jeunes gangrène notre société”, ajoute François Rebsamen. “Il faut rappeler aux jeunes que les secteurs de l’agriculture et de la forêt, embauchent”, complète Stéphane Le Foll.

Les commentaires sont clos.

  1. Agroindustriellement

    Dijon Autrement le mercredi 2 juillet 2014 à 20h27