Affaire Bygmalion : Rémi Delatte évoque “un séisme”

Rémi Delatte, député UMP de Côte-d’Or et maire de Saint-Apollinaire espère que la droite pourra se reconstruire suite à l’affaire Bygmalion. “L’avenir et le succès de la droite et du centre en France passe en effet par l’émergence d’un projet clair, responsable et cohérent”, estime-t-il.

Lire le communiqué de presse ci-dessous.

“C’est un véritable séisme qui vient de frapper l’UMP, à travers une affaire pour le moins incompréhensible et sur laquelle toute la lumière devra être faite. À la suite de cet épisode interne qui brouille – hélas – son image, notre grande famille politique de droite et du centre doit se reconstruire.

L’UMP a en effet la vocation, la légitimité pour porter et incarner l’alternance à une gauche en échec. C’est la responsabilité de l’UMP, devant les errements du gouvernement socialiste et la tentation des extrêmes, de se préparer à engager le redressement de notre pays, à faire en sorte que la France pèse en Europe comme sur la scène internationale.

Le temps de l’unité et de la responsabilité qui s’ouvre par la mise en place d’une direction collégiale autour de François Fillon, Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin, doit nous aider à tourner la page et ouvrir de nouveaux horizons.

L’avenir et le succès de la droite et du centre en France passe en effet par l’émergence d’un projet clair, responsable et cohérent ; un projet volontariste et moderne ; un projet qui recueille l’adhésion d’une large majorité de Français, bien au-delà des adhérents et sympathisants traditionnels des formations politiques.

Ce projet reste à écrire.

Il le sera si l’UMP, fidèle à ses valeurs fondatrices, s’engage au service de la France, autour d’hommes et de femmes sans esprit sectaire, animés du seul sens de l’intérêt général.”

Les commentaires sont clos.