La gratuité des transports ? Une “fausse bonne idée” pour l’association J’aime Divia

L’association J’aime réagit aux propos de . Cette dernière considère que la gratuité, prônée par le vice-président du Parti radical de Côte-d’Or est une “idée qui pourrait porter préjudice à grand nombre d’utilisateurs”.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse ci-dessous.

“Notre association « J’aime Divia » tient à réagir à la suite de la publication de Lionel Fourré, le vice-président du PR21.

La gratuité, comme proposition d’avenir des transports public à Dijon nous semble être une idée qui pourrait porter préjudice à grand nombre d’utilisateurs.

En effet, nous nous posons la question du financement de cette gratuité. On nous indique qu’on supprimera des frais de vente et de contrôle des titres.

A l’heure d’aujourd’hui supprimer des agents sur le terrain alors que nous réclamons sans cesse d’en avoir à l’intérieur des bus et du tram pour renseigner les clients nous semble être un mauvais choix.

Par ailleurs, enlever des emplois dans le contexte actuel n’est pas de bon augure.

Cela risque par ailleurs d’augmenter l’insécurité sur le réseau de transport qui n’est déjà pas au beau fixe. En effet, malgré les contrôles il est forcé de constater que le personnel se fait agresser régulièrement et que les incivilités ne cessent pas pour autant. La présence de médiateur dans les transports résout une partie du problème. Mais il faut donner les moyens d’agir afin que clients et personnel Divia se sente en sécurité pour travailler.

La gratuité risquerait d’engendrer un phénomène d’incivilité non contrôlé, encore plus qu’aujourd’hui car il n’y aurait plus de possibilité pour les agents de verbaliser les clients en fraude.

Certes, il y a une augmentation des tarifs que subissent les utilisateurs et qui les contraignent parfois à des fins de mois difficile.

C’est pourquoi notre association proposera prochainement des tarifs réduits pour certains types de trajet et de situation.

Par exemple, à Lille, sur le réseau TRANSPOLE, il existe la possibilité d’un ticket « Zap » qui permet de faire quatre stations, station de départ non comprise et qui coute 0,8€. Cela pourrait être une solution pour les courts déplacements.

De plus, de nombreux clients que nous avons rencontrés à bords des rames, nous interpellent sur la possibilité d’obtenir un pass « famille » qui permettrait de pouvoir avoir des réductions en prenant chacun un abonnement pour les familles ayant plus d’un enfant à charge.

Ce sont des solutions qui pourraient être discutés entre le Grand Dijon, Notre association « J’aime Divia » et Keolis Dijon.

Nous profitons de ce communiqué pour souhaiter bonne chance au directeur de DIVIA, Mr Gilles Fargier pour sa nomination à partir du 9 septembre sur le réseau Transpole à Lille.

Nous restons ouverts au dialogue entre toutes les parties et les invitons à discuter de ce sujet prochainement”.

Les commentaires sont clos.