Foyer Sadi Carnot : La réponse d’Alain Houpert

Nouvelle réponse dans la polémique qui oppose le candidat à l’investiture UMP pour les municipales de Dijon, Alain Houpert, à l’adjointe au maire de la ville de Dijon, Colette Popard, concernant le foyer Sadi Carnot. “Vous aurais-je piqué au vif ?”, s’interroge le sénateur-maire de Salives.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse ci-dessous.

“Mon communiqué sur le Centre Sadi CARNOT n’était qu’un constat. Pourtant force est de m’interroger sur votre comportement ? Vous aurais-je piqué au vif ?

Je ne comprends pas tant d’incompréhension, car même si la ville de Dijon met ses locaux à disposition pourquoi sont–ils alors si vétustes ? Il me semblait que des êtres humains méritaient mieux que cela.

Durant cette visite j’ai fait, en effet, un constat sur le vif, en tant que citoyen bien sur, mais surtout en tant médecin, car évaluer la situation médicale, psychologique et sociale d’un sujet en situation de précarité est de mon ressort .

Le titre du dernier roman de Stéphane HESSEL est « indignez vous », et il a fortement contribué à l’élection de François Hollande. A mon tour je m’indigne car après tant de dépenses pour le tram, la rue de la liberté etc…, quelques milliers d’euros auraient pu être employés en amont pour donner du confort aux plus démunis. A bon entendeur…”

Les commentaires sont clos.