Le droit d’inventaire ? Un sujet “stérile” selon François Sauvadet

François Sauvadet, député UDI et président du conseil général de Côte-d'Or | Photo Jérémie Lorand

François Sauvadet, député UDI et président du conseil général de Côte-d'Or | Photo Jérémie Lorand

Dans les colonnes du Journal du Dimanche, l’ancien ministre de la Fonction publique et député de la quatrième circonscription de Côte-d’Or juge sévèrement la proposition d’inventaire, formulée par Jean-François Copé.

“En cette rentrée politique, toutes les conversations à droite et au centre tournent autour de ces questions stériles”, avance-t-il dans sa tribune. Alors que samedi 31 août, il réunira ses troupes à Vitteaux, il exhorte les politiques, comme Laurent Wauquiez à ne pas “gloser sur le passé pour assouvir leurs ambitions personnelles mais bien agir sur le présent pour leurs concitoyens”

“La prochaine élection présidentielle doit impérativement arrêter d’obnubiler notre famille politique”, poursuit-il. “D’ici à 2017, nous serons confrontés à cinq élections décisives pour notre pays : municipales, européennes, sénatoriales, départementales et régionales! Si certains ne parviennent pas à s’empêcher d’être en campagne permanente, qu’ils se concentrent plutôt sur ces échéances”.

Les commentaires sont clos.