Jean-Philippe Morel (UDI) veut interdire les boulevards urbains à la circulation des poids lourds transportant des matières dangereuses

Quelques jours après l’accident qui a impliqué un camion-citerne sur le boulevard de Chicago, à Dijon, , chef de file de l’opposition à Longvic souhaite que “les boulevards urbains habités à proximité, comme le boulevard Chicago, soient interdits à la circulation des poids lourds transportant des matières dangereuses”.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse ci-dessous.

“Le 13 août 2013 un grave accident de la circulation a eu lieu boulevard de Chicago qui délimite les communes de LONGVIC et de DIJON.

Un camion-citerne chargé de fuel s’est renversé sur la chaussée, occasionnant des blessures graves au conducteur, à qui je souhaite évidemment un prompt et complet rétablissement.
Cet accident semble être l’un des premiers de ce type dans l’agglomération.

Les secours ont été très efficaces et je ne peux que saluer leur rapidité d’action.

Cet accident pose de vraies questions en raison de la nature des produits dangereux transportés.

En effet, sans que les autorités administratives n’en soient informées préalablement, il y a régulièrement des transports de matières dangereuses en pleine zone habitée de l’agglomération.
Le quartier de l’accident, boulevard de Chicago, est habité côté Longvic, avec une importante zone pavillonnaire.

Côté DIJON, on le sait, dans quelques années le boulevard de Chicago sera un nouveau quartier d’habitation, le quartier des Maraichers, qui comprendra également 1500 nouveaux logements.

L’agglomération compte notamment un dépôt pétrolier dans la zone industrielle de Longvic. J’ai conscience que les camions doivent pouvoir aller s’approvisionner et livrer mais ce camion-citerne aurait pu rejoindre la rocade et l’autoroute par l’échangeur de Beauregard sans circuler dans des zones d’habitation.

Je souhaite donc que les boulevards urbains habités à proximité, comme le boulevard Chicago, soient interdits à la circulation des poids lourds transportant des matières dangereuses, dans la mesure où l’accès au dépôt pétrolier de Longvic, qui est en zone industrielle, peut se faire en venant depuis le sud par la rocade au niveau de l’échangeur de Beauregard ou par la sortie dans la zone industrielle en venant depuis le nord.

Cet accident doit nous faire prendre conscience des enjeux et je souhaite qu’un vrai débat public s’instaure sur la sécurité de ces transports de produits dangereux dans l’agglomération”.

Les commentaires sont clos.