L’Auxois, ou l’art de l’Evasion…

2013-07-culture-evasion-des-arts-auxois-symposium-sculpture-guy-lachot-JJ-miroir-95

Si vous souhaitez échapper aux chaleurs caniculaires de ce week-end, quoi de mieux qu’une petite virée, que dis-je une évasion, à la campagne, près de Vitteaux et non loin du lac de Grosbois ? À cette occasion vous pourriez découvrir, au détour d’une grange ou d’un lavoir le travail d’une trentaine d’artistes, locaux comme internationaux, réunit le temps de l’événement “Évasion des arts contemporains” les 3 et 4 août.

Depuis une semaine déjà, quatre sculpteurs travaillent à Villy-en-Auxois dans le cadre d’un symposium de sculpture monumentale, dont vous pourrez également admirer le travail dès à présent.

Guy Lachot, artiste et personnage

2013-07-culture-evasion-des-arts-auxois-symposium-sculpture-guy-lachot-JJ-miroir-28

Photo Jonas Jacquel

Pour nous présenter tout cela nous sommes allés à la rencontre de l’initiateur de cette manifestation, Guy Lachot, artiste peintre et sculpteur de son état. C’est donc avec un plaisir non dissimulé que nous avons accepté de découvrir son atelier, véritable sanctuaire créatif. Représenté, entre autres, par la galerie Point Rouge à Paris, l’artiste n’en est pas à son premier galop d’essai. Pas plus tard que la semaine dernière, il recevait l’acteur et mannequin Olivier Martinez, venu lui acheter quelques toiles.

2013-07-culture-evasion-des-arts-auxois-symposium-sculpture-guy-lachot-JJ-miroir-39

Photo Jonas Jacquel

Dépourvues d’une forme d’austérité chirurgicale souvent associée à l’abstraction géométrique, les œuvres de Guy Lachot sont avant tout le fruit d’une expression, d’un ressenti, d’un vécu, retranscrit par la couleur autant que par la forme. Épaisseur, densité, accroches multiples, maîtrise de la matière tendent à animer l’espace pictural et à créer mouvement et circulation dans la toile. Peintre et sculpteur figuratif s’il le faut, Guy Lachot se tourne désormais vers l’abstraction pour exprimer ses pensées et s’épanouir dans sa pratique artistique. Mais il n’oublie pas que ce qui donne corps et profondeur à son travail ce sont avant tout les lectures et les rencontres qui nourrissent son travail.

2013-07-culture-evasion-des-arts-auxois-symposium-sculpture-guy-lachot-JJ-miroir-51

Atelier de Guy Lachot. Comme quoi la peinture abstraite n’exclut pas la sculpture figurative | Photo Jonas Jacquel

Pour la petite anecdote, son ami Antoine Tudal, scénariste et beau-fils du célèbre peintre Nicolas de Staël, lui dédicaça un jour un ouvrage. L’une des œuvres du maître “La vie dure” y était, selon lui représentée à l’envers. “Sous prétexte que cette toile a été signée à l’envers, depuis cinquante ans on publie et on expose ce tableau dans le mauvais sens (…) En réalité, cette peinture me représente en train de descendre une porte dans notre cave de la rue Nollet…” est-il écrit.

La preuve, s’il en fallait une, que nos campagnes et leurs paisibles petits villages recèlent de mystérieux et passionnants personnages…

2013-07-culture-evasion-des-arts-auxois-symposium-sculpture-guy-lachot-JJ-miroir-14

La dédicace complète : “Sous le prétexte que cette toile a malencontreusement été signée à l’envers, depuis cinquante ans on publie et on expose ce tableau dans le mauvais sens. Personne ne semble avoir constaté qu’il ne tenait pas debout. En réalité cette peinture me représente en train de descendre une porte dans notre cave de la rue Nollet, pour la réduire en morceaux et la brûler dans la cheminée, comme il en a été des meubles, des escaliers secondaires et des arbres du jardin. L’hiver 45 a été rude. Donc, regardons-le dans le bon sens et profitons-en en se souvenant que Nicolas de Staël n’est pas un peintre abstrait. Encore Merci”. À Tudal, Oct 2006 | Photo Jonas Jacquel

Quatorze ans d’ouverture d’esprit

“Nous avons lancé le projet il y a quatorze ans”, nous explique Guy Lachot. “À l’époque, l’idée était de faire bouger le village et le pays. Ça n’a pas été facile, mais nous avons réussi à construire un événement de qualité au fil du temps et ce ne sont pas moins de deux mille visiteurs qui passent durant le week-end. Mais surtout, l’erreur que nous n’avons pas faite fut celle de ne pas se concurrencer entre associations et de se fédérer. L’Auxois est aujourd’hui un territoire très actif dans le domaine de l’. Il attire des artistes de tous horizons à la rencontre des publics et qui font vivre la campagne”.

2013-07-culture-evasion-des-arts-auxois-symposium-sculpture-guy-lachot-JJ-miroir-67

Photo Jonas Jacquel

Ce ne sont donc pas moins de trente artistes avec qui vous pourrez discuter et découvrir le travail, à l’ombre de granges, gracieusement mises à disposition par les habitants qui nourrissent et hébergent également les artistes pour le week-end. Une belle ouverture d’esprit et un accueil des plus chaleureux de la part des habitants des quatre villages participant à l’opération, Villy-en-Auxois, Villeberny, Salmaise et Verrey-sous-Salmaise.

2013-07-culture-evasion-des-arts-auxois-symposium-sculpture-guy-lachot-JJ-miroir-82

Photo Jonas Jacquel

À cela s’ajoutent quatre sculpteurs de talent déjà sur place depuis le début de la semaine pour un symposium. Chacun d’entre eux a relevé le défi de réaliser une sculpture monumentale en six jours, montre en main. Et lorsqu’on voit les volumes de pierres ou la finesse des détails du bois, on ne peut qu’être admiratif. Vous retrouverez donc les œuvres de Catherine Arnaud, Josef Nadj, Georg Becker et François Lelièvre à Villy-en-Auxois. Un rendez-vous culturel à ne pas manquer, au terme duquel vous pourrez toujours aller vous rafraîchir dans le réservoir de Grosbois, non loin de là…

Les commentaires sont clos.

  1. pouvez-vous me dire si les oeuvres seront encore visibles APRES la manifestation? merci.

    mijo le samedi 3 août 2013 à 10h44

  2. Jonas jacquel

    Bonjour,

    A priori les oeuvres de meme que les artistes seront sur place seulement durant le weekend.
    Bien à vous,

    Jonas jacquel

    Jonas jacquel le samedi 3 août 2013 à 14h54