Le centre culturel qui ne manque pas d’ “R”

Photo Jonas Jacquel

Photo Jonas Jacquel

C’est au départ une association en mal de local, doublé d’une quête de fonds sur le marché de Chenôve et doucement, une situation qui s’envenime. Dimanche 28 juillet, les militants du bloc identitaire ont manifesté à Nuits-saint-Georges contre un projet de sur la ville à quelques kilomètres au Sud de Dijon.

Sauf que de cette mosquée, il n’existerait qu’un fantasme. Le président de l’association L’Ouverture, pointée du doigt, s’explique sur ce futur “lieu de rassemblement”, sur ce centre cultuRel – et non cultuel. Le bloc identitaire reste incrédule. Depuis ce quiproquo, les deux communautés se renvoient la balle dans un climat des plus délétères.

Lieu de culture ou lieu de culte ?

“S’ils veulent faire du tapage, qu’ils aillent voir ailleurs”. , président de l’association nuitonne l’Ouverture ne mâche pas ses mots. “Nous sommes des citoyens français, de confession musulmane. Ces individus ont un problème avec la République”. Ce dimanche matin, devant la mairie de la commune viticole, le bloc identitaire souhaitait sensibiliser les habitants au projet de construction d’une mosquée que préparerait supposément l’association.

Son président Mathieu Bouchard dévoile même deux photos : la première montre un panneau déployé sur le marché de Chenôve qui invite à participer au projet de construction du centre culturel musulman. Même invitation sur la seconde photo, une tirelire dans un kebab dijonnais. Mais l’ensemble est illustré par un dessin de mosquée et c’est là que le bât blesse pour le bloc identitaire.

Le terme “centre culturel” ne serait donc qu’un moyen de dissimuler la construction d’un centre “cultuel” cette fois-ci. Non, assure Hamid Idi. “Avoir un lieu de culte à Nuits-Saint-Georges ne fait pas partie de nos aspirations. Nous remarquons juste que les autres communautés, qu’elles soient portugaises, turques ou encore roumaines ont toutes un local pour leurs fêtes”. Avant d’ajouter : “Il faut faire la différence entre une mosquée – qui nécessite un architecte par exemple – et une salle de prière”.

Renforcer la présence des lieux de prières

Pas de centre de culte donc, tout juste un centre culturel même si, selon le président de l’association, la priorité reste à l’organisation de manifestations : “Nous voulons favoriser l’échange culturel. Alors que le bloc identitaire aille jouer ailleurs ! Il n’y a rien à gagner ici, à part à se ridiculiser”.

À Nuits-Saint-Georges, la crainte du minaret par la population a retardé la construction du centre. “Il y aura bien une salle de prière ce qui ne fait pas du lieu une mosquée”, répète-t-il. “Globalement sur Dijon nous ne connaissons pas de pénurie, mais les salles sont pleines. Ce qui me réjouit, car je préfère voir les jeunes à la mosquée, cadré plutôt qu’à l’extérieur et à la dérive”.

Dans le même temps, à l’échelle nationale, le Comité français du culte musulman considère qu’il faudrait doubler la surface totale disponible pour la prière des . Elle est de 300.000m2 aujourd’hui. Dans les différentes régions de France, 200 projets de mosquées seraient donc en cours. Pour la quasi-totalité financée par les fidèles.

La loi de séparation de l’Église et de l’État interdit en effet, depuis 1905, aux collectivités de financer les lieux de cultes. Et donc, le fait d’adosser un espace culturel – pouvant accueillir des expositions, des réunions ou des conférences et susceptible de recevoir une subvention – à la partie purement cultuelle ne serait pas rare.

La religion, une solution ?

Le ministère de l’Intérieur encourage même les coups de pouce de la part des municipalités. Ainsi, Manuel Valls avait qualifié “d’exemplaire” le processus opéré à Cergy : le maire de la ville avait vendu pour un loyer modique un terrain de 2.000 m2 pour accueillir le projet financé par les fidèles.

L’opération, selon le bloc identitaire, aurait été imitée à Nuits-Saint-Georges ce dont se défend la mairie.  , aumônier à la maison d’arrêt de Dijon et secrétaire régional du Conseil régional du culte musulman se souvient d’ailleurs de la genèse difficile du projet associatif : “Ils espéraient ouvrir ce lieu en 2012, mais le projet semble repoussé à 2014 ou 2015”, explique-t-il. La faute à des problèmes de voisinage essentiellement.

À Dijon, Mohamed Khaldouni cite l’exemple de la mosquée de la rue Charles Dumont. “Nous n’avons pas accepté un euro de l’État, juste une subvention de l’Arabie Saoudite en 1985. La communauté musulmane, si elle était quasi équivalente à celle d’aujourd’hui, comptait beaucoup moins de pratiquants”.

L’aumônier se base sur son expérience dans les centres de détention pour appuyer son raisonnement. “Je ne connais pas l’avis des autres communautés, mais en tant que musulmans je me satisfaits de cette situation. Ceux qui cassent les abris-bus, brûlent les voitures, n’ont rien à voir avec les mosquées et je veux bien avoir du soutien pour les rendre moins offensif. On ne peut pas s’identifier à une religion en n’en respectant qu’une partie”. La religion serait donc une solution.

“Un seul but : surfer sur les peurs”

Désormais chacun craint l’amalgame. Pas au niveau local, mais bien au niveau national : “À Nuits-Saint-Georges, nous sommes bien intégrés”, assure Hamid Idi. “Personnellement je peux même dire que les habitants me connaissent, mais ces opérations n’ont qu’un seul but : surfer sur les peurs”.

Un sentiment que partage Mohamed Khaldouni : “Le dialogue permet d’éclaircir les points obscurs ou non acceptés par une partie ou un autre”, rappelle-t-il. “Leur véritable problème n’est pas tant la construction d’une mosquée que la présence de l’ dans la ville”. Il lance même une invitation aux sceptiques pour discuter et “prouver que l’objectif est uniquement de vivre en communauté”.

Le 8 mai dernier déjà, la communauté s’était unie pour dénoncer la profanation dont avait fait l’objet la mosquée Ar-Rahma de Chenôve : une demi-tête de porc avait été retrouvée devant le lieu saint. Le Conseil français du culte musulman avait dénoncé un “inacceptable acte de provocation à l’encontre de la religion musulmane et des fidèles”.

Les commentaires sont clos.

  1. Il sont 10. 10 extrémistes plein de haine et d’envie de meurtres. Et depuis leur rassemblement minable ça fait les choux gras des médias dijonnais. Bientôt le FN va prendre le relais puis qui sait quelques politiques en mal de voix…
    Ah si tous les groupes de 10 personnes pouvaient ainsi faire parler d’eux… Mais les choix de la presse sont impénétrables.
    Pendant ce temps une bonne partie de la Fontaine d’Ouche est privée d’eau chaude depuis 5 jours. Aucun article….

    Petitrabot le vendredi 2 août 2013 à 8h02

  2. Alors pour vous aimer la France et vouloir stopper cette invasion par l’islam c’est être “plein de haine et avoir des envies de meurtres”??? Je ne vois nulle part la mention d’une manifestation armes aux poings ou de personnes tuées par ce rassemblement pacifique qui avait pour but de sensibiliser les Nuitonts sur ce projet…

    lilly le vendredi 2 août 2013 à 13h32

  3. Lilly, deux solutions, soit vous êtes proche de ce groupuscule d’extrême droite et votre propos est de nous endormir, soit vous ne les connaissez pas. Ce sont des nostalgiques du 3ème reich, les saluts nazis, leur habillement, leurs discours en interne en témoignent. Leur solution, les camps de concentration et d’extermination pour tous ceux qui pensent mal: musulmans, juifs, noirs, homosexuels…
    Alors même si vous n’avez pas vu d’armes au poing, ne doutez pas qu’elles sont dans leurs esprits.

    Petitrabot le samedi 3 août 2013 à 10h07

  4. Et bien moi je soutiens le groupe de 10 personnes (cf Petitrabot), sans être d’extrême droite: raz le bol des mosquées ou autre lieu de prière. L’islam, on n’en veux pas! pas d’amalgame à faire, ce sont les mêmes qui cassent, qui volent et qui tuent vos enfants en dealant!
    Nos grand-parents sont morts pour défendre la France contre les Allemands en 45… pour se faire envahir aujourd’hui pas cette population??? et bien j’aurais préféré être allemande!

    Marie le vendredi 2 août 2013 à 10h45

  5. Et tu n’es pas d’extrême droite!? Après ce que je viens de lire, je me dis que tu souhaites te donner bonne conscience en refoulant certaines idées que tu renfermes.

    C’est grave! Le manque de culture et la méconnaissance culturel de l’autre vous poussera toujours dans ce genre de retranchement…

    Citoyen du Monde! le dimanche 4 août 2013 à 15h45

  6. Pauvre fasciste au dessus de tout le monde! toi qui a ouvert plus de livres que n’importe qui (cf tes propos plus haut en réponse à Dédé), étouffe-toi avec! mets la tête dehors et pas dans tes livres, tu verras le vrai monde! celui ou les poseurs de bombes et les brûleurs, les casseurs de voitures sont… ah oui, ils sont quoi au fait?
    Il ne suffit pas de lire, il faut aussi comprendre et analyser les faits… mais ça apparemment, tu ne sais pas faire!

    Marie le vendredi 9 août 2013 à 11h04

  7. Pourquoi tant de haine ? Certes, elle est alimentée par les délinquants dont on a l’impression qu’ils le sont de naissance : mépris du code de la route, mépris de la propriété des autres, ces incivilités sont le fait de (jeunes) barbares, êtres inéduqués dans des familles aux parents démissionnaires ou absents. L’enseignement de la République est bien délaissé à l’école (qu’ils n’ont parfois guère fréquentée), les lois de la famille ne sont souvent qu’un “code de l’honneur” qui privilégie la vendetta ou la loi du talion à courte vue, les lois religieuses sont aussi peu suivies par les chrétiens de naissance (où va la catéchisme ?) ou par les musulmans qui y voient une religion de combat plutôt que de la tolérance dont elle se vante. Apprendre à vivre ensemble, est-ce si difficile ? Méditez.

    ROY le vendredi 2 août 2013 à 11h03

  8. On va laisser Marie à ses regrets du 3ème reich tout en lui rappelant que de très nombreux musulmans sont morts pour la France.
    Mais Roy je ne vous comprends pas. Comment prôner la tolérance quand vous faites l’amalgame entre délinquance et islam.
    Non tous les musulmans ne sont pas délinquants, ils sont même une petite minorité. Oui parmi les délinquants il y a des chrétiens, des athées et des juifs. C’est l’endroit ou on habite, la pauvreté financière et culturelle qui sont responsables.
    Dans le quartier ou j’habite, il y a un nombre important des blancs alcooliques et chômeurs? Faut-il en déduire que les blancs sont tous alcooliques et fainéants ?

    Petitrabot le vendredi 2 août 2013 à 11h21

  9. Il y a bien un projet de lieu de culte dans leur association, et le maire est au courant. Je connais très bien un élu qui me l’a confirmé et je peux vous dire que ces “musulmans” exemplaires sont loin d’être “intégrés” comme ils le disent… laissez le peuple de Nuits parler et après on verra !

    J’aime pas le bloc identitaire mais au moins ils disent les choses que le maire et ses copains nous cachent !!!

    Dédé le vendredi 2 août 2013 à 18h49

  10. Et bien! Y’en a du fachos aux alentours de Dijon!

    Pour tous ceux qui parlent de 45 et autres guerres menées par la France, je tiens à vous rappeler que ces mêmes musulmans étaient aux côtés de la France pour combattre les anciens ennemis de la République!

    Je rappelle aussi que si vous souhaitez vivre et rester dans le passé, alors vous devriez la mettre un peu plus en veilleuse car la douce France de cette époque est loin d’être lavée de tout crime ou autre abomination (torture, pillage, …) durant les longues colonies et soit disant protectorats.

    Pour ceux qui seraient incultes, je vous conseillerai avant de vous revendiquer plus français que d’autres, d’aller faire un tour au musée de l’histoire de l’immigration à Paris, qui vous prouvera que vos ancêtres n’étaient pas tous gaulois.

    Concernant les jeunes de quartiers et leurs actes, évitez l’amalgame! Maghrébin = Musulman = Délinquant = Terroriste!
    Vous êtes bas! Je peux aussi vous citez les différents cas et actes de jeunes français “blancs), qui dealent, cassent, cherchent souvent les problèmes …!
    Pourquoi ne nous les jugeons pas!??? Parce qu’ils sont blancs et qu’ils auraient plus de légitimité qu’un français issu de l’immigration nord-africaines, grâce auquel vous pouvez reposer des sales besognes telles que le ménage et autres tâches dont vous ne voulez plus.

    Arrêtez un peu car les exemples peuvent être long!

    Ces gens sont français comme vous et que vous le vouliez ou non, c’est la France! N’êtes vous pas contents d’aller vous exiler dans d’autres pays tels que le Maroc pour y apprécier les services de ces doux agneaux dont vous vous payez les services pour une bouchée de pain en vous faisant servir comme des rois!

    Vous êtes des schyzofrènes hypocrites!

    Commencez par vous remettre en question avant de jeter la pierre sur un proie qui est facile à utiliser grâce au travail en amont des médias! Nos chers chefs d’état français vous ont fait plus de mal que tous ces jeunes réunis!

    A bons entendeurs!

    Citoyen du Monde! le dimanche 4 août 2013 à 4h57

  11. Moi je suis citoyen de Nuits-Saint-Georges et non du monde.

    Dénoncer ce projet caché, que le maire connait, est-il un acte “nazi” ??? Tu vas loin gamin là ! tu n’acceptes pas la différence ? Tu n’acceptes pas que les citoyen du village refusent que l’on leur cache des choses ? Tu refuses que ces même citoyens s’insurgent contre les magouilles d’un maire ?

    Moi je suis pour la démocratie et la liberté donc bien que je sois bien loin de ces “bloc identitaires” je suis bien content qu’ils mettent à jour certaines magouilles !

    Mon père t’aurais flanqué une bonne correction pour tes paroles insultant les milliers de Français mort pour une guerre qui n’était que celle des capitaux mondiaux ! Il faudrait que tu commence par ouvrir quelques livres et avoir du respect pour ces Français ayant sacrifié leur vie, leur famille pour qu’aujourd’hui tu puisses avoir le droit et la liberté de t’exprimer, comme le reste des citoyens de Nuits-Saint-Georges. Alors respectes cela et vas visiter des camps nazis ainsi que des goulags pour voir se que tes “pères penseurs” ont fait aux Femmes et Hommes voulant resté libre et vivre en démocratie et après j’espère que tu commenceras à respecter les différences que peuvent avoir les autres et ta petite personne !

    Dédé le dimanche 4 août 2013 à 8h47

  12. Correction!!!!??? Mdr.

    Celui ci n’est pas né, crois moi! Sur une toile très facile de parler!

    Me parler d’ouvrir des livres, je crois que pendant toute ma petite vie j’en ai ouvert plus que tu n’en ouvrira dans toute la tienne.

    Juste une petite et j’arrête de parler avec des ignorants:
    Les magouilles existent depuis longtemps et vous n’avez jamais rien dit, comme par exemple le cas Labouré-Roi qui a gravement nuit à l’image de la Bourgogne entière, et je peux t’en cité d’autres qui ont été étouffés et que tu ignores surement. Réveille toi!

    La France devient de plus en plus raciste par ignorance et ta fausse démocratie sur laquelle tu te bases n’est désormais plus qu’une utopie citée dans les livres.

    Manipulation, désinformation, et falsification des faits historiques. On te fait croire que l’Islam est l’ennemi et en période de crise tu te jettes en plein dedans en continuant d’alimenter ce délire.

    Tu parlais de ton grand-père, sache qu’en tant que personne ouverte d’esprit, j’ai déjà parlé avec beaucoup d’anciens combattants africains et nord africains et musulmans qui ont eux mêmes combattus avec la même ferveur que ton grand père pour la France. Ces gens, nous les avons oublié après qu’ils nous aient servi comme des chiens aux yeux de beaucoup de français aujourd’hui. Je te rappelle qu’ils n’ont pas les mêmes avantages et la même retraite que ton grand père, sous prétexte de quoi!? Tout simplement, qu’ils n’étaient pas français! Mais pourtant c’étaient la même guerre!

    Donc arrêtez bande de tocards, sortez de votre campagne!

    Citoyen du Monde! le dimanche 4 août 2013 à 15h03

  13. Je parlais de mon Père … décédé quelques années après la guerre lorsqu’il sacrifiait sa santé pour nous nourrir. Mais ça tu ne l’as pas connu c’est sur !

    La France devient haineuse, tu en es une malheureuse preuve, vu tes propos.
    Je ne crois pas que l’Islam est une religion “ennemie” comme tu le dis, pour moi c’est juste une religion, moi je te parle des magouilles d’un maire qui veut récolter quelques électeurs et apaiser les revendications des croyants musulmans.

    Tu veux connaître la retraite de mon Père après la guerre ? Une médaille, un papier le remerciant et rien d’autre…après sa mort ? Rien, juste une lettre le remerciant et nous apportant de sincères condoléances. Les soldats qui ont combattus aux côtés de mon Père n’ont eu comme avantage que leur nom inscrit sur un monument en pierre …

    Commence par respecter ces gens, ces personnes qui te permettent d’être aussi aigris aujourd’hui mais qui t’ont donné la possibilité de déverser ta haine sur un article d’un site internet.

    Ta vie n’intéresse personne et tes mensonges aussi !

    Dédé le dimanche 4 août 2013 à 18h09

  14. Le plus intéressant dans cette article, par ailleurs neutre et très bien fait, c’est le “débat” qui suis.

    Romain le lundi 5 août 2013 à 11h25