L’emploi salarié bourguignon recule de 0,4% dans les secteurs marchands

Au premier trimestre 2013, l’emploi salarié bourguignon recule de 0,4 % dans les secteurs marchands non agricoles. Soit l’équivalent de 1.600 emplois sur trois mois, précise l’ dans son rapport. “L’emploi recule dans tous les départements, en particulier dans l’Yonne. Dans ce contexte, le taux de s’inscrit à la hausse et atteint 9,8 % de la population active bourguignonne”.

Pourtant, toujours l’Institut, quelques signes positifs se profilent : “Indicateur avancé de l’économie, l’intérim se redresse, les créations d’entreprises reprennent alors que les défaillances sont stables”. Mieux encore, les mises en chantiers de logements neufs repartent à la hausse dans la région, même si les délivrances de permis de construire sont en baisse.

A noter aussi que l’Insee se penche sur le secteur du tourisme : “Les conditions climatiques sont loin d’être favorables. La clientèle française fait défaut et le taux d’occupation des chambres est en recul de 1,6 point”.

Pour en savoir plus, lire la note de conjoncture de l’Insee

Les commentaires sont clos.

  1. Bonjour Jérémie Lorand,

    Pour faire baisser le chiffre (%) du chômage, l’Yonne a trouvé la solution => il suffit d’accueillir un maximum de retraités parisiens et de laisser fuir la jeunesse trentenaire (active ou non) avec enfant pour retrouver un chiffre du chômage encore meilleur que le “plein emploi”… Nous atteindrons ce chiffre dans 5 ans sans aucun problème => il suffit de rien faire pour y arriver => alors en effet l’Yonne, la Corrèze et tous ces départements atteindront le plein emploi 😉

    bon courage à vous et à votre équipe

    rachid EL IDRISSI le jeudi 25 juillet 2013 à 13h06