Hommage aux victimes des crimes racistes et antisémites, dimanche 21 juillet

Dans le cadre de la journée nationale de commémoration des persécutions racistes et antisémites, un hommage sera rendu à ces victimes ainsi qu’aux “Justes” de France, dimanche 21 juillet 2013 à 9h30, sur le parvis de la gare de Dijon.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse ci-dessous.

“Par décret du 5 mars 1993, M. le Président de la République a instauré une Journée nationale de commémoration des persécutions racistes et antisémites sous l’autorité de fait dite ”gouvernement de l’État Français”. Cette journée est fixée au dimanche 21 juillet 2013.

Pascal MAILHOS, Préfet de la région Bourgogne, Préfet de la Côte-d’Or vous convie à assister à la cérémonie officielle qui aura lieu le dimanche 21 juillet 2013 à 9 H 30, dans la Cour de la Gare SNCF de Dijon.

Après la lecture des noms des 21 déportés côte-d’oriens par Mme Christine LOREAU de l’association « Mémoire(s) vive(s) », M. le Rabbin Simon SIBONY procédera à la Prière des Morts. M. Israël CEMACHOVIC, Président de l’Association Cultuelle Israélite de Dijon, prononcera ensuite un discours rendant hommage aux déportés du mois de juillet 1942.

La lecture du message de M. Kader ARIF, Ministre délégué auprès du Ministre de la Défense chargé des Anciens Combattants, par Sébastien HUMBERT, Sous-préfet, Directeur de Cabinet du Préfet, précédera le dépôt de gerbe par les Autorités Civiles, Militaires et les Associations qui se recueilleront devant la plaque du souvenir puis respecteront une minute de silence avant le chant de la Marseillaise”.

Les commentaires sont clos.