Non, les élus Cap21 n’iront pas à l’UDI

Les élus de dénoncent “l’intoxication” de l’Union des démocrates indépendants () “menée par quelques membres de attachés à leurs propres ambitions personnelles au détriment des valeurs de démocratie et de citoyenneté”.

A lire ci-dessous le communiqué complet de Cap21 : 

Non CAP21 ne va pas à l’UDI : les élus CAP 21 dénoncent l’intoxication médiatique de l’UDI

 A la veille du Congrès annuel de CAP21 qui se tiendra à Paris le 1er juin et qui désignera ses nouvelles instances, suite à l’opération d’OPA lancée par Jean-Louis Borloo via Éric Delhaye, ancien président délégué de CAP 21 et élu sur une municipalité UMP et de Nathalie Tortrat, ex Secrétaire Générale remerciée en décembre dernier, les élus CAP21 des villes de Toulouse, Dijon, Poitiers, La Rochelle, Grenoble, Tours, Angers, … les Conseillers régionaux CAP21 réagissent en réaffirmant l’indépendance de CAP21 et dénoncent l’intoxication médiatique menée par quelques membres de CAP21 attachés à leurs propres ambitions personnelles au détriment des valeurs de démocratie et de citoyenneté.

 Benoit Bordat (Dijon), Stéphane Gemmani (Grenoble), Frédéric Bouchareb (Poitiers), Alain Bucherie (La Rochelle et CR de Poitou Charente), Laurent Martinez (CR des Pays de la Loire), Elisabeth Belaubre (Toulouse), Dominique Lemoine (Tours), Evelyne Daragon (Chatillon sur Seine), Christian Cazauba et Philippe Lahaournat (Angers), …

Les commentaires sont clos.