Saône-et-Loire : La RCEA sur la bonne 2×2 voies

Photo Jérémie Lorand

Photo Jérémie Lorand

Deux jours après l’annonce du plan d’investissements d’avenir du gouvernement qui sera doté d’environ 12 milliards d’euros sur les dix ans, le ministre des Transport, Frédéric Cuvilier se déplaçait en et dans l’Ain, jeudi 11 juillet. Il présentait les modalités d’aménagements de la Route Centre-Europe Atlantique (), une des plus dangereuses de France. Avec la volonté qu’un aménagement, sous la forme d’une mise à 2×2 voies, soit engagé dans les meilleurs délais.

Dans l’Allier, il a été décidé de recourir à une mise en concession de l’axe pour financer l’essentiel de la mise à 2×2 voies de la RCEA, permettant un achèvement de la totalité de l’aménagement en 2020. Le montant total des travaux est évalué à 361 M€. L’État prendra en charge le paiement de la subvention éventuellement nécessaire à l’équilibre de la concession.

En revanche, en Saône-et-Loire, “l’absence d’itinéraires alternatifs performants à une RCEA devenue payante ne permettant pas in fine la mise en concession de l’axe en Saône-et-Loire”, détaille ministère. La RCEA sera donc aménagée par la mobilisation de crédits publics dans le cadre d’une maitrise d’ouvrage assurée par l’État. Ce dispositif permet l’achèvement des aménagements prioritaires d’ici 2019 et la réalisation des deux tiers des investissements nécessaires à l’aménagement complet de l’axe d’ici 2025. L’ensemble représente un investissement de total de 658 M€ : 209 M€ pour les aménagements prioritaires, 231 M€ pour les aménagements optimisés de la RCEA : 231 M€ et 218 M€ pour l’achèvement complet de la mise à 2×2 voies.

“Sur la période 2014-2025, l’effort moyen de l’État et des collectivités territoriales dans le département de la Saône-et-Loire sera donc de l’ordre de 40 M€ par an, soit près de trois fois plus que le rythme constaté au cours des dix dernières années”, ajoute le ministère des Transports. “La RCEA assure une fonction importante de desserte et contribue grandement à l’attractivité des territoires qu’elle traverse en confortant les activités économiques qui y sont implantées”.

 BrancheSection concernéeCoûts en M€Linéaire en km
Phase 1Paray - CiryDénivellation RD25 + créneau 4km284,0
Paray - CiryCréneau 5km à Génelard165,0
Branche NordBlanzy-Montchanin487,7
Branche NordCarrefour RN70-RN80121,5
Branche SudParay-Charolles586,5
Branche SudPrissé-Mâcon327,2
Branche SudProvision pour aménagements complémentaires (à définir)15-
Total20931,9
Phase 2Branche NordTraversée Montceau 5511,8
Branche NordTraversée Blanzy803,2
Branche SudCharolles-La Chapelle402x3 (1)
Branche SudBrandon-Clermain565,2
Total23126.2
Phase 3Paray - CiryParay-Ciry6111,8 (2)
Branche NordCarrefour RN70-RN80271,0
Branche SudDéviation de Charolles343,2
Branche SudCharolles-La Chappelle686,6
Branche SudClermain-Ste Cécile283
Total83,783,7
Total83,783,7

Les commentaires sont clos.