Le Directeur général du CHU de Dijon quitte son poste

Le CHU de Dijon | Photo Jonas Jacquel

Le CHU de Dijon | Photo Jonas Jacquel

Quelques jours après la révélation, par le Canard Enchainé, de la mort suspecte d’un patient, dans la salle d’attente du Centre hospitalier universitaire de Dijon, son directeur général, est sur le départ. Sur le site de la Bourse interministérielle de l’emploi public, une fiche de recrutement, propose en effet son poste, à partir du 30 septembre 2013.

Dans un communiqué, le CHU, qui s’est déjà expliqué sur l’affaire, confirme son départ en rappelant qu’il occupait cette place depuis fin 2006 : “Il quittera l’établissement dijonnais après avoir piloté son évolution durant 7 ans autour d’orientations qui marqueront durablement son avenir, et cela même si la situation financière de l’institution demeure difficile”.

Ancien élève de l’École nationale de la santé publique (ENSP, aujourd’hui EHESP), il a en effet piloté la mise en place de la nouvelle cité hospitalière avec le regroupement des activités de court séjour et le plateau technique sur un site unique – Bocage central, Unité de stérilisation centrale. ” Il aura également construit puis porté avec une extrême exigence un projet d’établissement ambitieux 2007-2012, et lancé la réflexion autour du projet d’établissement 2013-2017, adopté à l’aube de son départ”, rappelle le communiqué. C’est dans ce cadre qu’il aura développé un partenariat renforcé avec le CHU de Besançon.

Son point de chute n’est pas encore connu. La Gazette de Côte-d’Or évoque un poste inspecteur général des affaires sociales (Igas) en service extraordinaire.

Les commentaires sont clos.