La gendarmerie s’offre un nouvel hélicoptère

2013-07-securite-gendarmerie-helicoptere--JJ-miroir-1

Vous ne le voyez pas et pourtant, il est peut-être au-dessus de votre tête. Plus silencieux, plus rapide, plus efficace, la gendarmerie ne tarit pas de superlatif pour qualifier son nouvel outil de travail : l’EC 135 d’Europcopter. Dans les hangars de la BA 102, ce nouvel hélicoptère a été présenté, jeudi 04 juillet 2013.

2013-07-securite-gendarmerie-helicoptere--JJ-miroir-2

“Avec cette machine, nous entrons dans le 21ème siècle”, assure le capitaine Martin Patier. “Nous allons accroitre notre efficacité en terme de publique grâce aux images que les caméras installées sous l’hélicoptère peuvent nous transmettre en temps réel”. Dans les faits, l’hélicoptère est équipé d’un système permettant de réaliser des observations de jour comme de nuit en détectant avec une grande précision les sources de chaleur. Elle dispose même d’un mode de suivi automatique des cibles mouvantes”.

Sans tomber dans l’espionnage ou la politique sécuritaire, ces engins performants permettront surtout d’appuyer au mieux les forces de l’ordre au sol, lors d’affrontements par exemple ou de suivre à la trace chauffard et fuyards de toutes sortes. Pour un gabarit équivalent à celui de l’écureuil, dont disposait initialement la gendarmerie de Dijon, l’EC 135 offre une puissance bien supérieure avec une vitesse de croisière de 254 km/h.

Deux hélicoptères EC 135 survoleront les champs ELysées, dimanche 14 juillet, pour le traditionnel défilé. Un investissement de huit millions d’euros à découvrir en images.

[flagallery gid=15 name=Gallery]

Les commentaires sont clos.