Les Jeunes populaires de Côte-d’Or s’interrogent sur les “réseaux” de François Rebsamen

, un homme de réseau… dans son intérêt ?” C’est la question que pose l’équipe des Jeunes populaires de Côte-d’Or dans un communiqué diffusé, vendredi 05 juillet 2013. Selon eux, le sénateur-maire de Dijon “va tenter une nouvelle fois de prouver qu’il est un homme qui compte au Parti Socialiste”, en “mettant toute son énergie pour permettre aux sénateurs de conserver le privilège”, qu’est le .

Retrouvez le communiqué de presse ci-dessous.

“Alors que l’Assemblée Nationale engage l’examen de deux projets de loi visant à interdire le cumul des mandats, F.Rebsamen va tenter une nouvelle fois de prouver qu’il est un homme qui compte au Parti Socialiste. Il s’est toujours déclaré hostile au mandat unique et depuis plusieurs mois met toute son énergie pour permettre aux sénateurs de conserver ce privilège.

En effet, après avoir tenté d’obtenir la cité de la gastronomie, pour au final ne récupérer que quelques miettes du projet, il tente à nouveau de négocier pour sauvegarder ses précieux mandats.

Reste à savoir s’il sera plus efficace pour préserver ses mandats que pour défendre les intérêts de Dijon”.

Les commentaires sont clos.