Les Amis de la Terre se mobilisent contre la centrale nucléaire de Kaliningrad, samedi 6 juillet

Côte-d’Or participent, samedi 6 juillet, à la campagne nationale et européenne demandant à la Société générale l’arrêt du financement d’une centrale , “dangereuse et controversée” à Kaliningrad, en Russie.

“Ce projet lancé en 2010 symbolise la subordination de la sûreté nucléaire aux intérêts économiques et géopolitiques”, considère l’association qui se retrouvera devant l’agence bancaire de la place du théâtre à Dijon, le 6 juillet de 10h à 12h.

Lire le communiqué complet

Les commentaires sont clos.

  1. mais comment nos banques peuvent-elles encore investir dans des projets aussi foireux, dont les populations locales ne veulent pas, et qui sert de paravent aux technocrates, au lobby nucléaire et aux politiques aux ordres ??

    soleil vert le jeudi 4 juillet 2013 à 19h03

  2. @soleil vert : vous êtes naïf ? l’investissement est très juteux, et il est étonnant que la BNP, la banque la plus impliquée dans le financement du nucléaire en France, ait abandonné sa participation à ce programme.

    Phil le jeudi 4 juillet 2013 à 23h57