D’étranges nouveaux venus au muséum de Dijon

2013-06-culture-science-museum-arquebuse-animaux-JJ-miroir-82

Après de longs mois de rénovations, le Muséum d’histoire naturelle de Dijon ouvre enfin ses portes au public. Depuis le week-end des 28 et 29 juin 2013, le pavillon de l’Arquebuse reçoit petits et grands à la découverte de la faune de nos régions et d’ailleurs et d’un point de vue d’ensemble de l’évolution. De superbes reproductions de grands mammifères africains accueillent les promeneurs et les invitent à entrer.

La nouvelle muséographie bien plus moderne et adaptée, ainsi que de nombreux nouveaux venus (tel que le crâne de tyrannosaure !) sont un plus indéniable pour le musée et son attractivité. A regretter toutefois l’absence de l’Homme dans cette présentation ainsi que le côté vieillissant mais sympathique de l’impressionnant “cabinet des curiosités” qui émanait de l’ancien aménagement.

Et le succès est au rendez-vous puisque depuis sa réouverture, plus de 6.200 visiteurs ont découvert, en quatre jours seulement, le nouveau muséum et participé aux nombreux événements. La semaine inaugurale se poursuit jusqu’au vendredi 5 juillet au soir avec plusieurs animations pour tous les publics : mercredi après-midi sera consacré à la disparition des dinosaures puis vendredi soir un spectacle exceptionnel sera présenté dans le cadre du festival itinérant “Musiques aux jardins”, associant musique, littérature et art des jardins en présence notamment de Mickaël Lonsdale.

Voici quelques images pour vous donner envie d’aller voir tout cela de plus près, sans oublier les enfants qui devraient avoir du mal à décrocher du dinosaure et des gros animaux…

Les commentaires sont clos.

  1. Superbe diapo pour une très belle expo,
    Par ailleurs ont peut même y voire Thomas Cousseau (Lancelot dans Kaamelott) nous parler de Darwin.

    Romain le dimanche 7 juillet 2013 à 11h04