La BPI, en dessin et en chiffres

2013-06-politqiue-economie-BPI-entreprise-JJ-miroir-1

La Banque publique d’investissement (BPI France) prend peu à peu forme en région. L’antenne locale, , sera bientôt complètement opérationnelle. Alors que le comité régional d’orientation était installé le 27 juin et que la direction régionale sera inaugurée le 4 juillet, voilà l’occasion de revenir sur cet organisme en dessins et en chiffres.

La BPI France Bourgogne comportera principalement deux volets d’action : un pour aider les entreprises en difficultés temporaires au niveau de leur trésorerie, et un pour investir dans le capital. La BPI pourra investir directement, ou bien participer à un fond local d’investissement avec le conseil régional de Bourgogne et des financeurs privés.easelly_visual (1)

20

La direction régionale est constituée de 20 personnes qui vont au contact des entreprises sur le terrain. “Nous sommes dans une stratégie offensive vis à vis des entreprises”, précise , le directeur de la BPI France Bourgogne.

27

Le comité régional d’orientation, qui sera chargé de valider les choix de la BPI, est composé de 27 personnes, représentant l’Etat, le conseil régional, la Caisse des dépôt, les syndicats, des PDG de grandes entreprises bourguignonnes en temps que “personnalités qualifiées”, et les divers organisme locaux. Il se réunira 2 fois par an.

80

80 entreprises ont pris contact avec la BPI France Bourgogne en juin. “On cible plus particulièrement les entreprises innovantes, mais l’accompagnement est ouvert à tous”, ajoute , président du conseil régional.

90

Pour permettre un capacité de réaction la plus rapide possible, l’objectif est que 90% des décisions soient prises au niveau local. “On propose une réponse en 5 jours pour la trésorerie”, complète Mathieu Defresne. “Pour ce qui est du financement, c’est forcément un peu plus long, mais on prendra la décision autant que faire se peut ici”

6 millions

“L’aide au financement est déjà opérationnelle” assure Mathieu Defresne. 6 millions d’euros de pré-financement du crédit impôt compétitivité ont déjà été accordés. “Les entreprises qui y ont recours doivent attendre longtemps avant d’en profiter. On propose de leur avancer en espèces sonnantes et trébuchantes”.

702 millions

En 2012, 2.100 entreprises ont été aidées, à hauteur de 702 millions d’euros par les divers organismes de financement qui composent la BPI. “En se rapprochant, on permettra de simplifier les démarches pour aller chercher les financements. Une plateforme commune sera mis en place à la Toison d’Or”, conclut Mathieu Defresne.

Les commentaires sont clos.

  1. Une question: cela concerne toutes sortes d’entreprises? Ou bien seulement celles qui respectent un minimum l’aspect environnemental et/ou social?

    dijon-ecolo le vendredi 28 juin 2013 à 19h45

  2. Nicolas Boeuf

    A priori, l’accès à l’accompagnement de la BPI ne nécessite pas de conditions de cet ordre. La priorité va aux entreprises innovantes, mais il n’est pas particulièrement question de responsabilité écologique ou sociale.

    Nicolas Boeuf le samedi 29 juin 2013 à 17h51