Liberté pour l’art et les piétons !

2013-05-inauguration-rue-liberté-dijon-jj-miroir-23

Exit les voitures et les 12.000 bus par jour, la , à Dijon, est enfin rendue aux piétons. Pour l’occasion, l’art s’invite également sur la désormais rue piétonne avec deux œuvres d’art contemporain qui n’ont pas fini de faire parler d’elles. L’inauguration en grandes pompes a eu lieu le samedi 18 mai 2013 avec en tête de cortège le maire de Dijon, . Un sourire de satisfaction aux lèvres, le sénateur-maire, accompagné de toute son équipe municipale, a déambulé au son des cornemuses et entre les artistes de rue présents pour cette journée de festivité..

“La liberté est en marche”, considère François Rebsamen, pour qui l’avenir de la ville passe par des modes de transports doux. C’est en particulier le cas du centre-ville pour lequel la lutte contre la pollution apparaît comme un enjeu majeur pour son dynamisme et son attractivité. Pour le maire et son équipe, la piétonnisation est plus que jamais “un moteur de développement” pour le centre-ville comme pour Dijon et son agglomération. Rappelons que les travaux auront coûté 2,8 millions d’euros, contenus dans l’enveloppe de départ de 400 millions destinée à l’aménagement du tramway.

Les commentaires sont clos.

  1. L’aroficiel défendu par la Gôchecaviar…
    STOP! Que fait la Cour des Comptes?

    Dijon Autrement le samedi 1 mars 2014 à 16h44