La somnambule : Un album pour les insomniaques ?

2013-06-culture-expo-bd-jean-louis-touard-axeltae-JJ-miroir-9

Jean-Louis Thouard, auteur de dijonnais bien connu, vient de sortir son dernier album “La Somnambule”. A cette occasion, la galerie Axeltae à Dijon lui consacre une exposition personnelle jusqu’au 6 juillet 2103 afin de faire découvrir au public le processus de création graphique d’une bande dessinée, sans en révéler le mystère du récit… Une série de planches originales, ayant servi à la réalisation de l’album sont présentées ainsi que des esquisses inédites. Crayonnés divers, travaux de recherches sur l’ambiance et les personnages sont donc à découvrir, voire à acquérir, si le cœur vous en dit.

Jean Louis Thouard acquit sa notoriété locale notamment après sa participation à un “Dijon vu par” de grande qualité, et son triptyque sur le célèbre Edgar Poe. D’origine Toulousaine, il passe par les Arts Décoratifs de Strasbourg et commence à publier avant même la fin de ses études, car, comme de nombreux auteurs, il tenait à faire ça depuis sa plus tendre enfance. “Depuis tout petit j’ai aimé raconter des histoires en dessinant”. Pour cette nouvelle aventure graphique, l’auteur nous propose un album “One Shot” (un seul tome avec une histoire complète) qui relate la vie d’une jeune femme qui a oublié son passé, suite à un choc émotionnel. Dès lors, elle subit des crises de somnambulisme et mène une vie d’emprunt.

2013-06-culture-expo-bd-jean-louis-touard-axeltae-JJ-miroir-4

Photo Jonas Jacquel

Le scenario est en réalité l’adaptation du polar américain “The Sleepwalker” d’Helen MacCloy. La collection Rivages Noirs, a en effet pour principe d’adapter des romans noirs, comme par exemple “Shutter Island” ou le “Dahlia Noir”. “Mon travail sur la Somnambule a été l’occasion d’explorer un genre nouveau. Après plus de trois années passées dans l’univers d’Edgar Poe, l’univers gothique et sombre faisait place au ciel bleuté du printemps à Boston. Dans une époque radicalement différente aussi, puisque les années soixante-dix baignent cette histoire”.

2013-06-culture-expo-bd-jean-louis-touard-axeltae-JJ-miroir-5

Photo Jonas Jacquel

Ce ne sont pas moins de 29 œuvres qui vous sont présentées à la galerie, mêlant planches originales à l’encre et inédits crayonnés ou aquarellés. Des ébauches déjà avancées aux projets alternatifs de couverture à l’acrylique (tel que celui qui illustre cet article), le spectateur suit l’évolution des recherches du dessinateur, parsemées de doutes, de reprises et de choix. Le travail de l’auteur, effectué case par case la plupart du temps, se prêtait bien au format d’une exposition.

Contrairement à de nombreux auteurs qui réalisent l’ensemble d’une planche, avec toutes les cases qui la compose, n’a “pas de plaisir à dessiner en petit”. Il préfère la liberté et les possibilités offertes par une surface plus grande quitte également à recomposer légèrement l’ensemble de la planche finale. Contrairement à d’autres ouvrages tels que ceux d’Edgar Poe, la mise en couleur est ici numérique. Au moyen de divers filtres et calques superposés par transparence, l’auteur a cherché, néanmoins, à rendre un effet proche de celui des pigments et du pinceau.

Une bien belle exposition en définitive, dans une très belle salle, sur un sujet, la bande-dessinée, souvent assez peu représenté. Une petite soirée festive aura lieu le 5 juillet au soir, avant la fin de l’exposition.

2013-06-culture-expo-bd-jean-louis-touard-axeltae-JJ-miroir-13

Photo Jonas Jacquel

Infos pratiques :

Jean-Louis Thouard
La Somnanbule, du 08 juin au 06 juillet 2013


16 rue Michel Servet, 21000 Dijon
03 80 33 21 85

Les commentaires sont clos.