Retraites : Les Jeunes UMP 21 appellent le PS à “prendre des mesures courageuses”

En Côte-d’Or, les Jeunes militants UMP tiennent à la réforme menée des retraites menée par leur parti en 2010. Guillaume Ruet, responsable des jeunes UMP 21, s’est fendu dans ce sens mercredi 12 juin d’un communiqué appelant le nouveau gouvernement socialiste à “prendre des mesures courageuses et honnêtes” sur ce sujet sensible.

Alors que le rapport Moreau vient d’être remis au gouvernement, Guillaume Ruet affirme qu’il est selon lui “impératif de sauver notre régime par répartition pour que les jeunes d’aujourd’hui puissent avoir l’assurance, après avoir cotisé pendant toute leur carrière, de bénéficier d’une retraite viable demain”.

A lire ci-dessous, le communiqué dans son intégralité :

Retraite : nous ne voulons pas être la génération sacrifiée !

Alors que chacun comprend la nécessité de réformer le régime des retraites, le rapport Moreau relance de nouvelles idées afin de préserver et ramener le système des retraites à un équilibre.

L’UMP a toujours tenu un discours de vérité sur ces questions à travers différentes réformes, que ce soit en 2003, lorsque F. Fillon s’est attelé au secteur public, en 2008 lorsque que le gouvernement a modifié les régimes spéciaux ou en 2010, lorsque N. Sarkozy a proposé d’allonger l’âge du départ à la retraite. Ces améliorations ont permis de maintenir notre système de retraites viable.

F. Hollande, en 2010, lors de sa précampagne présidentielle, avait estimé que le recul de l’âge légal de la retraite de 60 à 62 ans était la « réforme la plus injuste » à mettre en place. Récemment, revenant sur ses engagements de campagne, il a déclaré, lors d’une conférence de presse, que puisque qu’« on vit plus longtemps on devra travailler un peu plus longtemps ».

L’exercice de responsabilités a-t-il enfin permis à F. Hollande d’ouvrir les yeux sur cette problématique ou s’agit-il d’un renoncement de plus ?

Il est impératif de sauver notre régime par répartition pour que les jeunes d’aujourd’hui puissent avoir l’assurance, après avoir cotisé pendant toute leur carrière, de bénéficier d’une retraite viable demain. Nous appelons le gouvernement socialiste à prendre des mesures courageuses et honnêtes, qu’ils se sont jusqu’à présent toujours refusés d’assumer.

Guillaume RUET, responsable des jeunes UMP de la Côte-d’Or”.

Les commentaires sont clos.