Côte-d’Or : Le taux d’abstention a atteint sa “cote d’alerte” selon le parti communiste

Le parti communiste de Côte-d’Or s’alarme et considère que le taux d’abstention lors des Municipales a atteint son niveau “d’alerte”.

“Cette absence de perspective à gauche, les renoncements successifs du gouvernement profitent malheureusement à la droite qui ,est en progression et gagne trois villes dès le premier tour sur le PS”, déclare-t-il.

A lire ci-dessous l’intégralité du communiqué de presse :

L’abstention atteint sa cote d’alerte y compris en Côte d’Or et à Dijon : C’est moins le signe d’un désintérêt pour les communes et le débat public qu’une marque de défiance politique qu’il faut entendre. Cette abstention exprime la mal vie et le déficit d’espoir commun ressenti par des millions de Français. L’insécurité de la vie et la misère sociale nuisent gravement à la démocratie et à la citoyenneté dont se sentent dépossédés de nombreux électeurs. L’abstention exprime aussi une déception toujours plus vive devant l’absence de réponses politiques aux besoins populaires ainsi que la « nausée » provoquée par un système politique confisqué et éloigné des préoccupations du plus grand nombre.

Cette absence de perspective à gauche, les renoncements successifs du gouvernement profitent malheureusement à la droite qui ,est en progression et gagne trois villes dès le premier tour sur le PS . Le Front National enregistre dans certaines villes des scores très importants qui sont une alerte sérieuse et appellent à une mobilisation de l’ensemble des forces de gauche.

Nous notons des résultats intéressants sur les villes où des listes à l’initiative du front de Gauche étaient présentes , notamment à Beaune et Montbard.

Quant à Dijon , dans un contexte particulier, le résultat de la liste front de Gauche, même s’il est en progression par rapport à 2008 est décevant par aux espoirs de la campagne . 

Partout que ce soit à Dijon , et aussi à Chevigny Saint Sauveur, nous appelons à battre la droite et à faire barrage à l’extrême-droite afin d’en réduire leur influence.

Pour le second tour , le appelle à poursuivre la mobilisation dans les villes où la gauche était rassemblée dès le premier tour comme c’est le cas à Quétigny , à Chenove et à Plombières , Talant.

Les communistes de Côte d’Or et leurs élus resteront plus que jamais mobilisés pour que l’humain d’abord redevienne la priorité de toute politique. Leur proximité militante est un atout de mobilisation et d’espoir .

C’est pourquoi nous appelons les Cote d’Orien-nes à participer à la marche nationale contre l’austérité le 12 avril à Paris

Les commentaires sont clos.