Alain Suguenot (UMP) veut mettre en place “un pouvoir local d’équilibre qui protège de la pensée unique”

Dans un communiqué, , président de l’UMP 21, député de la Côte d’Or et maire de Beaune, apporte son soutien à Alain Houpert à Dijon, Damien Thieuleux à Quetigny, Gilbert Menut à Talant, Pierre Jacob à Chenôve, Michel Rotger à Chevigny-Saint-Sauveur et Raoul Langlois à Auxonne.

Lire le communiqué de presse ci-dessous.

“Chers amis,

Le 1er tour des élections municipales vient de s’achever et raisonne comme une véritable claque pour le Gouvernement.

Les Françaises et les Français veulent un vrai changement dans ce pays et ne veulent véritablement plus du Parti Socialiste.

Les conditions d’une grande victoire sont donc réunies pour le second tour. Mais nous devons naturellement entendre le message qu’ils nous ont adressé à travers les urnes ce dimanche 23 mars.

Je veux dire à celles et ceux qui ont voté pour le Front National pour marquer leur colère, à celles et ceux qui ont boudé les urnes, pour témoigner leur mécontentement, que leur inquiétude a été entendue.

Le 30 mars, nous devons mettre en place un pouvoir local d’équilibre qui protège de la pensée unique, dont on voit les ravages aujourd’hui.

J’invite donc les électeurs à apporter leur voix aux candidats de la droite et du centre pour le second tour.

Aujourd’hui, les plans du Président de la République ne sont toujours pas financés.
Tout reste à faire dans un contexte international qui demeure délicat.

Le Gouvernement ne nous dit pas qu’il va continuer de procéder à un matraquage fiscal des classes moyennes et des retraités, tout en prenant des mesures confiscatoires vis-à-vis des communes, sans compenser financièrement les réformes qu’il impose à marche forcée, comme celle des rythmes scolaires.

Il est donc nécessaire que des Maires vigilants soient élus massivement sur l’ensemble du territoire français et en particulier en Côte d’Or.

Bravo encore à tous les candidats qui ont été élus dès le premier tour. Nous avons enregistré de formidables succès. Je pense notamment dans les communes de plus de 3500 habitants à Rémi Delatte à SAINT APPOLINAIRE, à Alain Cartron à NUITS SAINT GEORGES, à Patrick Chapuis à FONTAINE LES DIJON et Hubert Brigand à CHATILLON SUR SEINE.

Et puis, il y a ces communes qui ont basculé grâce à la pugnacité, la volonté et le courage de nouvelles générations d’hommes et de femmes à MONTBARD avec Laurence Porte, à IS SUR TILLE avec Thierry Darphin, à GENLIS avec Vincent Dancourt, à MARSANNAY LA COTE, avec JM Verpillot.

Je pense aussi aux Maires des 227 communes de ma circonscription, nouvellement élus ou réélus, dont l’enracinement local a reçu le soutien massif de leurs concitoyens.

A leur côté, personne n’a ménagé sa peine et je veux leur redire mon amitié et ma reconnaissance pour leur investissement au service de nos idées.

Mes pensées vont également à celles et ceux, qui hélas n’ont pas franchi la barre du second tour.
L’action politique connaît ses victoires et ses échecs.

Et puis j’aimerais bien sûr adresser un message tout particulier d’encouragement aux candidats qui, dès ce matin, sont repartis à la rencontre de leurs concitoyens, pour remporter la victoire le 30 mars prochain.

Alain Houpert à DIJON, Damien Thieuleux à QUETIGNY, Gilbert Menut à TALANT, Pierre Jacob à CHENOVE, Michel Rotger à CHEVIGNY SAINT SAUVEUR et Raoul Langlois à AUXONNE.

Je veux leur témoigner mon soutien le plus fidèle, et inviter tous les citoyens de Côte d’Or à voter pour eux.”

Les commentaires sont clos.

  1. Bienvenue en république de Beaunana, un chef, des lieutenants, le meilleur ami de Kim !

    levy le lundi 24 mars 2014 à 21h05

  2. Quelle belle république bananière populaire et démocratique ! et 50 % d’abstention, il aime leur chef, gloire à Susu !

    cohen le lundi 24 mars 2014 à 21h07