Dijon : François Rebsamen (PS) lance un appel aux abstentionnistes et déçus du gouvernement

Mis en ballotage par Alain Houpert (UMP) et Edouard Cavin (FN), le sénateur-maire sortant lance un appel “à tous ceux qui se sont abstenus ou se sont détournés du vote pour envoyer un avertissement au gouvernement”.

Lire le communique de presse ci-dessous.

“Je tiens à remercier les 20 831 électrices et électeurs qui ont voté pour la liste que je conduis, me plaçant ainsi largement en tête au soir du 1er tour avec près de 45% des voix !

Leur confiance m’honore et m’oblige.

Elle m’honore car j’y vois la reconnaissance du travail accompli depuis 2001 qui a fait de Dijon une capitale régionale alliant qualité de vie, rayonnement et solidarité.

Elle m’oblige par attachement aux Dijonnais à poursuivre avec une équipe renouvelée et rassemblée notre action au service de Dijon, notre ville et de ses habitants.

A toutes celles et à tous ceux qui se sont abstenus ou se sont détournés du vote pour envoyer un avertissement au gouvernement, je lance un appel solennel : Dimanche prochain, il s’agit d’élire l’équipe qui va diriger notre cité pour les 6 ans à venir et le Maire de Dijon.

  • Un maire qui poursuivra le développement harmonieux de Dijon et maintiendra la qualité des services publics locaux à fiscalité constante.
  • Un maire qui garantira le respect des valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité, laïcité.
  • Un maire qui préservera la cohésion sociale et la solidarité entre les Dijonnais.
  • Un maire profondément attaché à sa ville.

Dimanche prochain votez, faites voter pour la liste Dijon avec vous, que je conduis.”

Les commentaires sont clos.

  1. Une voix pour six habitants,ce n’est pas brillant.
    Le F’Haine au CM… Pas de quoi s’enthousiasmer.
    Un clown triste déessequatant qui créer le beuz.
    Un résultat dijonniais:
    Non, nous ne dijonnerons pas!

    Dijon Autrement le lundi 24 mars 2014 à 16h52

  2. Personnellement convaincue ! mais hélas difficile sur le plan communal de lutter contre les déclarations FAUSSES les plus communément entendues : augmentation des impôts locaux (!), la rue de la Liberté est morte(!), le tram amène des populations indésirables(sic) au centre ville ! Quant au plan de la politique générale, je me cramponne à mes convictions, mais j’avoue que je manque d’arguments convaincants … Je ne cesse de me remémorer cette recommandation dont j’ai oublié l’auteur: “je ne connais pas le clé de la réussite, mais vouloir plaire à tout le monde est à coup sûr la clé de l’échec.” Cordialement.CLS

    Claude Léa Schneider le mardi 25 mars 2014 à 9h23

  3. la place est nonne à prendre !!!!!
    surtout le salaire !!!!!
    ras le bol de la gauche , de la droite !!!!!
    Tous menteurs , voleurs , escrocs !!!!!!!!!!
    je ne voterai plus jamais !!!!

    Didier le mardi 25 mars 2014 à 14h30

  4. POURQUOI JE NE VOTE PAS POUR M. REBSAMEN
    1) Parce qu’il n’est pas transparent. Il conteste les chiffres d’Alain HOUPERT, mais il ne fournit aucun chiffre des emprunts contractés par la ville de Dijon, lui qui détient les contrats de prêts bancaires. 2) Parce qu’il manque de sens démocratique, en refusant de participer au débat public avec ses adversaires. 3) Parce qu’il nie systématiquement tous les critiques et les mauvais classements par la presse. 4) Parce qu’il ment en déclarant qu’il est le 1er maire à embaucher les personnes d’origine étrangère dans ses services. Ces personnes existent déjà bien avant lui. C’est un faux exemple antiraciste à des fins électorales, et qui mérite un jugement sévère par les français. 5) Parce qu’il a souillé le rôle de la Première Dame, véritable ambassadrice de France, en défendant son ami HOLLANDE qui fuguait en scooter et dont l’image a été diffusée dans le monde entier!. VOTEZ MASSIVEMENT AU 2è TOUR POUR CHANGER DIJON ET SAUVER LA FRANCE….pendant qu’il est encore temps

    lamquocdung le mardi 25 mars 2014 à 17h16

  5. Trouble de l’élection… c’était le slogan qui devait pousser les électeurs traditionnellement ou volontairement “non-votant” à se rendre aux urnes (puisque les votants habituels sont considérés comme n’ayant aucun trouble… Rien n’est moins faux !). Trouble de l’élection donc… ce qui signifie que celui qui ne vote pas est malade, est à soigner. Bien évidemment, la faute n’en revient jamais à l’élu qui lui ne se remet que trop peu en cause. Pourrait-on me dire quand les élus se demanderont pourquoi si peu se déplacent pour exprimer leur vote (et donc pourquoi présentent le fameux trouble de l’élection décrié), quand bien même il serait blanc ? Mais non, et à Dijon, cela est confirmé. C’est bien l’électeur – qui n’a plus aucune confiance en ses élus – qui est malade.

    jnf le mardi 25 mars 2014 à 18h18

  6. Chacun d’entre nous connaît l’existence des syndicats qui ne représentent en réalité une minorité des gens, mais qui ont un important pouvoir de décision. VOS VOTES AU 2ème TOUR ONT UNE IMPORTANCE ENORME LORSQU’ILS CONCERNENT NON SEULEMENT VOUS MÊMES, MAIS AUSSI ET SURTOUT VOS ENFANTS ET PETITS ENFANTS. Dans la vie, il n’y a rien qui soit parfait, et il nous faut souvent trouver un compromis. ALAIN HOUPERT N’EST CERTAINEMENT PAS PARFAIT, MAIS IL EST HONNÊTE ET TRANSPARENT. IL NE CCHERCHE PAS A CACHER LES DETTES COMME REBSAMEN. DONNEZ LUI UNE CHANCE POUR QUE VOS ENFANTS NE SUBISSENT PAS LA POLITIQUE DEMAGOGIQUE DE LA GAUCHE.

    Si vous avez assez de travailler pour payer les autres,
    Si vous avez assez des fainéants adeptes des 35 heures,
    Si vous avez assez des distributions abusives des allocations,
    Si vous avez assez qu’on grignote votre pension de retraite,
    Si vous avez assez qu’on bafoue les valeurs traditionnelles républicaines,

    ALLEZ VOTER AU 2è TOUR POUR CHANGER DIJON ET SAUVER VOS ENFANTS!.

    lamquocdung le mardi 25 mars 2014 à 21h18